1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Lettre d’une Algérienne bloquée à l’étranger au PDG d’Air Algérie
Air Algérie

Lettre d’une Algérienne bloquée à l’étranger au PDG d’Air Algérie

Nous publions cette lettre adressée par une Algérienne bloquée à l’étranger avec son mari au PDG de la compagnie aérienne Air Algérie.

« Monsieur,

Je m’adresse à vous particulièrement Monsieur le responsable de la compagnie aérienne algérienne Air Algérie, cette grande compagnie qui est au service de toute la communauté algérienne sans exception et sans aucune discrimination, pour attirer votre attention sur mon sort et celui de nombreux Algériens et Algériennes dans mon cas…

J’en appelle à votre humanité, votre sensibilité et votre responsabilité pour prendre mon cas en considération et me permettre de rentrer au pays en compagnie de mon époux qui est gravement malade.

Je vous explique ma situation. Il y a quelques mois, je suis venue en France pour des raisons familiales (décès de mes deux sœurs à trois mois d’intervalle) et par la même occasion pour des soins et traitements pour moi mais surtout pour mon mari dont la santé nécessite un suivi, des soins et des traitements de longue durée, réguliers en France.

Il s’avère que son état de santé s’est fortement dégradé à cause des conditions et de la situation actuelle. Il se retrouve en chaise roulante du fait de la faiblesse de son corps et il est devenu dépendant à tous les niveaux. C’est vraiment très difficile à gérer aussi bien pour moi que pour ma fille.

Cette maladie a évolué rapidement alors qu’il n’a que 65 ans. Elle s’accompagne d’atteinte intestinale, urinaire et de douleurs neurologiques, mais également de trouble de ses fonctions moteurs, du langage, perte d’orientation dans le temps et dans l’espace, perturbation du sommeil et grande agitation avec une grande faiblesse généralisé de tout le corps….

« Dès l’annonce de l’ouverture des frontières algériennes, j’ai sauté de joie comme une enfant »

Il faut vivre cette situation pour comprendre la douleur profonde que je ressens en mon for intérieur, déjà en le voyant dans ces conditions et l’épuisement général que j’endure alors que je suis une personne âgée et malade de surcroît…wa Alhamdullileh, je ferai mon devoir jusqu’au bout…

Dès l’annonce de l’ouverture des frontières algériennes, j’ai sauté de joie comme une enfant et je me suis précipitée sur le téléphone pour prendre des billets avec Air Algérie au mois de mai… qui m’ont bien assuré que ce vol aura lieu.

Mais après, j’ai déchanté car ils m’ont vendu des billets qui n’ont rien à voir avec les vols programmés par le gouvernement. Depuis le 1er juin, c’est le parcours du combattant pour moi. Je suis collée au téléphone et sur le site officiel sans arrêt du matin jusqu’au soir, sans résultat.

Toujours les mêmes réponses du call center et sur le site toujours erreur. J’aimerais savoir comment font les gens pour avoir aussi facilement les billets. Les vols sont toujours complets. Ça reste une énigme. C’est à croire que tout se fait en catimini. Rien n’est clair.

Air Algérie : « une compagnie aérienne injoignable »

Je me rends compte qu’on n’a aucun respect et aucune considération pour les personnes âgées, de surcroît sévèrement malades et invalides à cent pour cent, considérées comme prioritaires aux yeux du monde entier sauf notre pays.

On fait face à une compagnie aérienne injoignable, à des consulats muets et le soutien des autorités quasi-inexistant. Il faut faire preuve de beaucoup de sang-froid et d’énormément de patience.

C’en est trop, je suis épuisée moralement et physiquement. Si ça continue, je vais péter un câble. Mes yeux ne sèchent plus à force de passer mon temps à pleurer et la nuit, je n’arrive plus à retrouver le sommeil, déjà perturbé par l’état de santé de mon mari. C’est le désespoir total.

Pour moi, c’est une atteinte grave et illégale à notre vie et notre liberté fondamentale. Toute personne a le droit de sortir et de revenir dans son pays. L’Algérie est le seul pays qui fait souffrir ses citoyen.

Vous êtes une grande compagnie, reconnue mondialement et vitale pour le peuple algérien surtout pour ceux qui vivent à l’étranger et pour les personnes qui doivent se déplacer pour des soins. C’est à vous de gérer et de trouver une solution pour nous permettre de rejoindre notre pays.

Certes la pandémie a fait des ravages et a mis le monde à l’arrêt surtout en 2020. Mais en 2021, il y a eu plus de lest de la part des autres pays concernant l’ouverture des frontières, mais, à l’intérieur du pays, ils exigent toujours le respect des gestes barrières, la distanciation et le port du masque. Ce qui n’est pas le cas en Algérie.

C’est plutôt le contraire qui se produit, le relâchement total à l’intérieur du pays, par contre les frontières sont fermées depuis le 17 mars 2020. C’est incompréhensible et illogique.

Donc, Monsieur le responsable, je compte sur votre compréhension et votre bienveillance pour me permettre de faire rentrer mon époux et retrouver ma fille qui est  seule et a besoin de nous ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus