Sept musées d’Alger à visiter

Le :

Les musées d’Alger recèlent des trésors insoupçonnables. Avec leur architecture et les objets séculaires qu’ils renferment, ces musées offrent de merveilleux voyages pour remonter le temps. Du Musée National des Antiquités au Musée du Bardo, en passant par le Musée des Beaux-Arts, laissez-vous guider par notre petite visite muséale.

 

1- Le MAMA (Musée d’Arts Modernes d’Alger)

Ce bâtiment d’architecture néo-mauresque, qui date de 1914, est l’œuvre de l’architecte français Henri Petit. Avant le musée, il y avait un grand magasin à cet emplacement : les Galeries Algériennes. En 2007, le Musée d’Arts Modernes d’Alger y a été inauguré. Il abrite régulièrement des expositions d’artistes algériens et internationaux (peinture, photographie, design, dessin…). Le MAMA est classé monument historique.

 

2- Musée National des Antiquités

C’est le plus ancien musée d’Algérie. Il fut créé en 1838 et fut baptisé du nom de son conservateur Stéphane Gsell. Vous pourrez y admirer des sculptures de bronze du VIIe siècle, des stèles libyco-berbères, des mosaïques, des bronzes, de la boiserie…Ce musée abrite aussi une belle collection d’art islamique.

 

3- Musée National du Bardo

Situé sur les hauteurs de la rue Didouche Mourad et en contrebas du Palais du Peuple, ce somptueux palais de style mauresque date du XVIIe siècle. Le Musée du Bardo a été inauguré en 1930. Il renferme des collections d’ethnographie, de préhistoire et d’anthropologie culturelle. Le Musée du Bardo a été classé patrimoine national en 1985. Régalez vos pupilles des jardins luxuriants, des bosquets de fleurs, du patio et des jets d’eau.

 

4- Musée National des Beaux-Arts

Ce musée jouit d’un emplacement privilégié. À partir de sa pergola, il y a une vue dégagée sur le Jardin d’Essai et sur la grande bleue. Le Musée National des Beaux-Arts a été construit entre 1927 et 1930. Il abrite les œuvres de peintres algériens contemporains : M’hamed Issiakhem, Choukri Mesli, Mohamed Ranem, Mohamed Racim ; de miniaturistes : Mohamed Temmam, Ali Khodja, Mohamed Ganem ; d’orientalistes : Eugène Fromentin, Théodore Chassériau, Auguste Renoir. Visitez également la bibliothèque riche de près de 8000 ouvrages.

 

5- Musée Ali La Pointe

C’est la demeure où sont tombés quatre héros de la révolution algérienne durant la bataille d’Alger, le 8 octobre 1957 : Hassiba Ben Bouali, Ali La Pointe (Ali Ammar), Mahmoud Bouhamidi et Yacef Omar (le Petit Omar). Le Musée Ali La Pointe a été ouvert au public en 2006. Il se trouve à la Casbah.

 

6- Musée National du Moudjahid

Inauguré le 18 juin 1985, ce musée regroupe un fond documentaire de plus de 50 000 pièces d’archives liées à l’histoire de la résistance algérienne sous l’occupation française : la guillotine de la prison Serkadji, des objets ayant appartenu à l’Emir Abdelkader, des portraits de moudjahidine…

 

7- Musée National  des Arts et Traditions Populaires

Connu sous le nom de Dar Khdaoudj El Amia, ce magnifique palais de la basse Casbah fut érigé en musée des arts populaires en 1961. Il fut classé en 1987. Le Musée des Arts et Traditions Populaires renferme bijoux, tapis, poteries, dinanderies, costumes algérois, mobiliers…

 

 


Par Kenza Adil

Partager sur :
Voter sur le lieu :
(4 votes, moyenne: 5,00\5)
Loading...
Quoi de neuf ?
Un avion atterrit d’urgence à cause de l’odeur d’un fruit
Un avion a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison d’une forte odeur qui a envahi la cabine, rapporte le Journal de Québec.   L’incident s’est produit le 17 septembre dernier. L’appareil de la compagnie Air Canada Rouge, qui...