1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Limogeage du ministre : le programme Air Algérie sera-t-il impacté ?
Air Algérie

Limogeage du ministre : le programme Air Algérie sera-t-il impacté ?

Le ministre algérien des Transports, Aissa Bekkai, a été limogé, ce jeudi 10 mars, par le président Abdelmadjid Tebboune, a annoncé un communiqué de la Présidence de la République.

La raison évoquée du limogeage est une ‘’faute grave’’ dont la nature n’a pas été précisée. La décision a été prise en concertation avec le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane. C’est Kamel Naceri, ministre des Travaux publics, qui assurera l’intérim des Transports en attendant la nomination d’un nouveau responsable à la tête de ce secteur.

Hasard du calendrier ou lien direct, l’annonce du limogeage du ministre des Transports intervient au lendemain de la publication du nouveau programme de vols de la compagnie aérienne Air Algérie.  Sur les réseaux sociaux, le rapprochement entre les deux événements est vite établi.

Articles en Relation

Limogeage du ministre et annonce du programme Air Algérie

Il est vrai que le timing prête à confusion. La décision de sa mise à l’écart et l’annonce des nouvelles liaisons internationales sont-elles liées ? Rien ne le prouve pour le moment.

Autre interrogation qui est sur toutes les lèvres ce jeudi : le nouveau programme de vols d’Air Algérie est-il remis en cause par le départ de Aissa Bekkai ? Des sources concordantes affirment que c’est peu probable.

L’ancien député de la communauté à l’étranger, Noureddine Benmeddah, affirme dans une publication sur sa page Facebook que le programme se poursuivra malgré le départ du ministre.

Hausse des vols et réouverture des frontières algériennes

Selon nos informations, l’augmentation des vols annoncée hier et qui a vu le programme des vols internationaux enrichi de 108 nouvelles liaisons n’est que la première étape d’un processus qui a pour finalité la réouverture totale des frontières.

Une deuxième étape était prévue pour le mois d’avril prochain. Elle comprenait une nouvelle augmentation des vols et l’ajout progressif de nouvelles destinations.

Enfin, une troisième étape interviendrait au début de la saison estivale et acterait le retour à la normale. L’aboutissement de ce processus dépend tout naturellement de la situation sanitaire dans le pays.

Cette démarche, est-elle remise en cause par l’éviction surprenante du ministre des Transports ? Personne n’est en mesure de répondre avec certitude à cette question à l’heure actuelle.

 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus