1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. L’incroyable offre financière de Londres aux « immigrés » européens
Visas et Immigration

L’incroyable offre financière de Londres aux « immigrés » européens

Le Royaume-Uni a placé depuis le 1er janvier dernier les citoyens européens dans la liste des nationalités ouvrant le droit à un plan de retour volontaire dans le pays d’origine, rapporte le journal The Guardian cette semaine.

La date limite pour les Européens vivant au Royaume-Uni pour régulariser leur situation a été fixée au 30 juin prochain.  « Il ressort clairement de notre étude de cas que certains des citoyens européens les plus vulnérables n’ont pas encore résolu leur statut. Les obstacles à leur inscription et les retards dans la prise de décision du Bureau de l’Intérieur demeurent des facteurs importants », déplore Benjamin Morgan, responsable du projet européen sur les droits des sans-abri au Public Interest Law Centre.

De nombreuses voix se sont cependant élevées au Royaume-Uni pour critiquer le double discours du gouvernement britannique concernant la régularisation des citoyens européens présents sur son territoire, notamment ceux les plus défavorisés. Le gouvernement britannique a en effet affirmé faire tout ce qui était en son pouvoir pour encourager les gens à s’inscrire au statut de résident permanent.

Une incitation financière aux citoyens européens

L’incitation financière offerte aux citoyens européens pour quitter le Royaume-Uni inclut la prise en charge du prix du billet d’avion ainsi que 2000 livres sterling (près de 2300 euros). Ce montant est proche de ceux qu’offrent les pays européens aux migrants africains en situation irrégulière pour les inciter à retourner dans leur pays.

« Ce message mitigé concernant le statut établi d’une part et les retours volontaires de l’autre, porte gravement atteinte à l’affirmation du gouvernement selon laquelle les droits des Européens vulnérables seront protégés après le Brexit », souligne M. Morgan.

« Certaines personnes peuvent choisir de ne pas obtenir le statut d’EUSS et ne pas souhaiter rester au Royaume-Uni après la date limite », affirme pour sa part le Bureau de l’Intérieur britannique.

« C’est pourquoi nous avons écrit aux parties prenantes pour les informer que les ressortissants de l’EEE qui souhaitent quitter le Royaume-Uni peuvent désormais être éligibles à une aide pour les aider à partir dans le cadre du programme de retour volontaire », fait savoir le Bureau.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus