1. Accueil
  2. Actualités
  3. Marché noir des devises : 13 Algériens poursuivis en France
Actualités

Marché noir des devises : 13 Algériens poursuivis en France

Treize Algériens vont comparaître après demain lundi 29 juin devant le tribunal de Lyon pour un trafic lié au marché noir des devises. Ils risquent 10 ans de prison.

Treize Algériens vont comparaître après demain lundi 29 juin devant le tribunal de Lyon pour un trafic lié au marché noir des devises, rapporte ce samedi l’agence AFP.

 

Les prévenus – dix hommes et trois femmes – sont principalement poursuivis pour « exercice illégal de la profession de banquier et blanchiment d’argent en bande organisée », Selon la même source. Le montant des transactions est estimé à 70 millions d’euros.

Onze prévenus sont également poursuivis pour « concours en bande organisée à une opération de placement, dissimulation ou conversion du produit d’un délit de trafic de stupéfiants ».

Tous risquent une peine maximale de 10 ans de prison, et peut-être davantage pour l’un d’entre eux en situation de récidive légale, selon l’AFP.

Selon l’enquête de la police française, les mis en cause collectaient de fortes sommes d’argent en devises pour le compte de donneurs d’ordres basés en Algérie et aux Émirats arabes unis.

Dubaï est l’une des plaques tournantes du marché noir des devises collectées en Algérie. C’est dans la capitale des Émirats que le cours du dinar sur le marché parallèle est fixé.

Elles étaient ensuite envoyées en Algérie ou en Italie pour être échangées contre des bijoux en or ensuite expédiés en Algérie, évitant ainsi des transferts d’argent légaux risqués.

Face aux enquêteurs, plusieurs mis en cause ont reconnu partiellement le trafic illégal, avançant pour motif la lenteur des services bancaires et le coût prohibitif du change euro/dinar algérien.


Samira Chibani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus