1. Accueil
  2. Lieux, Plats et Traditions
  3. Mariage mixte en Algérie : quelle est la procédure ?
Lieux, Plats et Traditions

Mariage mixte en Algérie : quelle est la procédure ?

Le mariage mixte, c’est une union entre deux personnes de nationalité différente. Outre la nationalité, un mariage mixte peut aussi réunir deux personnes de culture, de race et de traditions totalement différentes.

À cet effet, une question se pose régulièrement, notamment sur les réseaux sociaux : un mariage mixte est-il possible en Algérie ? Si oui, quelle est la procédure ?

Un mariage mixte en Algérie est tout à fait possible, cependant, la procédure est beaucoup plus compliquée que dans d’autres pays, à l’exemple de la Tunisie, et peut prendre un certain temps.

Contrairement aux mariages ordinaires, la constitution du dossier de mariage où au moins l’un des deux futurs mariés est de nationalité étrangère nécessite en principe des documents supplémentaires, et surtout, encore plus de temps.

Délivrance d’une autorisation de mariage mixte en Algérie : quelles sont les conditions ?

Afin de délivrer une autorisation de mariage mixte, les autorités algériennes exigent un ensemble de conditions.

En effet, le ressortissant étranger doit impérativement être en situation régulière en Algérie. Celui-ci doit donc être détenteur d’un visa d’entrée en cours de validité ou d’une carte de résident étranger.

Le concerné doit aussi prouver sa capacité de mariage à travers un certificat de capacité au mariage issu des représentations diplomatiques concernant les pays délivrant ce document ou un certificat officiel équivalent pour les pays qui ne le délivrent pas.

Il convient également de préciser que le gouvernement algérien interdit le mariage d’une Algérienne musulmane avec un non-musulman.

Mariage mixte en Algérie : le dossier exigé

Pour avoir une autorisation de mariage mixte, entre une partie algérienne et une autre étrangère, les principales concernées doivent fournir quelques documents nécessaires.

Pour la partie algérienne, le dossier administratif comprend un formulaire, 3 photos d’identité récentes, un certificat de non-mariage, non divorce ou non remariage, copie de la pièce d’identité, justificatif de résidence, acte de naissance, ainsi qu’une procuration ordinaire lors du dépôt du dossier et lors de la signature.

Quant à la partie étrangère, elle doit fournir les mêmes documents, sauf le justificatif de résidence, en plus d’une copie de passeport en cours de validité, certificat d’hébergement ou une réservation d’hôtel, copie de la carte de séjour du ressortissant étranger en cours de validité s’il est résident en Algérie, certificat de conversion à l’Islam (pour l’homme), et finalement une copie du casier judiciaire délivré par l’état étranger d’où la partie étrangère détient sa nationalité, légalisée par sa représentation diplomatique ou consulaire accréditée, avec une copie en version arabe.

Une fois le dossier de la demande d’autorisation du mariage mixte complété, il doit être déposé par les deux parties concernées, au niveau des services concernés de la wilaya de résidence de la partie algérienne, dans le cas où la partie étrangère n’est pas résidente en Algérie. Dans le cas contraire, le dossier doit être déposé au niveau des services concernés de la wilaya de résidence de la partie étrangère.

L’autorisation du mariage mixte est délivrée par le wali territorialement compétent.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus