1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Maroc : le tourisme s’est effondré cet été
Voyages et Tourisme

Maroc : le tourisme s’est effondré cet été

La ministre du Tourisme marocaine a révélé une baisse de 98 % des recettes touristiques pendant les mois de juillet et août. Une conséquence directe de la fermeture des frontières marocaines.

En raison de la fermeture des frontières et des restrictions drastiques imposées pendant cet été, les mois de juillet et d’août n’ont pas été rentables pour l’industrie du tourisme au Maroc, rapporte, ce lundi 9 novembre, le média marocain Bladi.

Selon la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Transport aérien, cité par la même source, le nombre de nuitées dans les hôtels et les structures d’hébergement touristique a baissé de 92 %, et les recettes émanant du tourisme ont chuté de 98 %.

Le tourisme local n’a pas été très efficace

L’ouverture des frontières marocaines aux touristes étrangers n’a été annoncée que début septembre. Ce qui explique les chiffres catastrophiques enregistrés pendant les deux mois qui ont précédé cette décision.

Durant l’été, le Maroc avait misé sur le tourisme local. D’après les chiffres, les touristes marocains étaient les plus présents, avec 1,02 million de nuitées, contre 50 587 nuitées réservées par des touristes étrangers.

Cette décision a engendré une chute vertigineuse des recettes. La ministre du Tourisme estime les rentrées d’argent pendant cette période à 1,6 milliard de dirhams, ce qui représente une baisse de 92 %.

Les professionnels du tourisme affichent des pertes estimées à 80 % de leur chiffre d’affaires, et 90 % de leurs salariés sont en arrêt de travail.

Retour timide des touristes au Maroc

Depuis début septembre, le Maroc autorise l’entrée des touristes étrangers, qui ont une réservation d’hôtel, et aux hommes d’affaires qui ont une invitation par une entreprise. Cette ouverture partielle des frontières a permis le retour des compagnies aériennes internationales.

Le Maroc a accueilli quelques groupes de touristes. Le gouvernement travaille sur la reprise du secteur touristique, mais la deuxième vague de coronavirus en Europe pourrait dissuader les touristes, qui doivent se reconfiner dans plusieurs pays européens.

Selon le dernier bilan datant du 8 novembre, le Maroc a enregistré 4 596 nouveaux cas et 75 décès, la pandémie ne ralentit pas dans ce pays qui veut accueillir davantage de touristes pour la saison hivernale.

Lire aussi : Tourisme : des voyageurs arrivent au Maroc avec de faux tests Covid-19

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus