Maroc : l’Espagne pose ses conditions pour la réouverture des frontières

Le :

L’Union européenne a publié ce mardi 30 juin la liste officielle des pays avec lesquels les pays membres sont invités à rouvrir leurs frontières à compter de demain mercredi 1er juillet.

 

La liste comprend 15 pays dont l’Algérie et le Maroc, deux Etats qui n’ont pas encore annoncé de date pour la réouverture de leurs frontières, fermées depuis mars dernier dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

 

L’Union européenne a conditionné la présence de la Chine dans liste à l’application du principe de réciprocité. Mais elle n’a pas appliqué le même principe au Maroc et à l’Algérie.

 

Toutefois, après l’annonce européenne, l’Espagne vient de faire savoir qu’elle ne rouvrira ses frontières avec le Maroc que dans le cadre de l’application du principe de réciprocité permettant aux ressortissants espagnols d’entrer au Maroc, rapporte l’agence Reuters.

 

L’annonce a été effectuée ce mardi par la porte-parole du gouvernement espagnol, Maria Jesus Montero.

 

Le président-maire de Mellila, Eduardo de Castro, avait indiqué il y a quelques jours que le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez lors d’une visioconférence lui avait annoncé la réouverture de ses frontières avec le Maroc à partir du 1er juillet.

 

Mais, selon les médias espagnols, l’Espagne s’attend à ce que le gouvernement marocain maintienne la fermeture des frontières jusqu’en hiver.

 


 

Par : Samira Chibani

Partager sur :
Quoi de neuf ?