1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Marseille : Algérie Ferries fortement sollicitée
Voyages et Tourisme

Marseille : Algérie Ferries fortement sollicitée

Les traversées maritimes de France vers l’Algérie connaissent une très forte demande, deux mois après le lancement du programme de l’été. La traversée supplémentaire annoncée par Algérie Ferries pour ce dimanche 24 juillet au départ de Marseille est loin d’être suffisante.

Mercredi dernier, la compagnie maritime nationale a annoncé une traversée supplémentaire au départ de Marseille vers Alger pour le dimanche 24 juillet. La traversée, annoncée suite aux dernières instructions du chef de l’État, sera assurée par le navire El Djazair 2.

Les passagers disposant de billets ouverts sont donc appelés à se rapprocher des services de la compagnie Algérie Ferries à Marseille pour s’enregistrer sur la liste de voyage. Les autres passagers peuvent également acquérir des billets dans la mesure des places disponibles, précise Algérie Ferries.

La demande est très forte au départ de Marseille. Deux mois après le lancement du programme des traversées de l’été, les passagers algériens rencontrent toujours des difficultés de déplacement au départ de Marseille. C’est un constat fait par le député des Algériens de France, Abdelouahab Yagoubi.

Traversée Marseille – Alger : « Cette seule rotation reste insuffisante »

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’élu indique avoir eu des échanges avec les responsables d’Algérie Ferries afin de surmonter les difficultés de déplacement des passagers algériens, notamment sur la ligne Marseille – Alger.

En effet, le député, en compagnie de son collègue Brahim Dekhinet, a tenu « trois réunions avec le Directeur général par intérim de la Société nationale de transport maritime des voyageurs, M. Mohallebi et ses adjoints ».

Des réunions organisées dans l’optique de « surmonter les difficultés de déplacement de nos concitoyens bloqués à Marseille ». D’ailleurs, il estime que cette prise en charge est finalement possible, lorsque « la bonne volonté y est ». À ce propos, il cite la traversée supplémentaire Marseille-Alger du dimanche 24 juillet.

Tout en saluant l’accord du ministère des Transports pour cette traversée supplémentaire, Yagoubi estime que « cette seule rotation reste insuffisante pour répondre à la forte demande ». En effet, il propose d’élargir cette traversée à l’aller comme au retour.

Algérie Ferries : « Une manière de prise de décision paradoxale »  

Dans le même sillage, le député de la communauté algérienne en France n’a pas hésité à soulever une situation totalement paradoxale dans la prise de décisions au sein de la compagnie nationale maritime, qui est, rappelons-le, une entreprise à caractère commercial.

« Nous vivons une manière de prise de décision paradoxale », a-t-il souligné. Ici, il explique qu’au moment où « de précieuses opportunités s’offrent à Algérie Ferries pour vendre ses services de transport tant demandés, on se heurte à des décisions administratives irrationnelles et illogiques de restrictions du nombre de traversées et de vols ». Car le cas s’applique également à Air Algérie.

Des ventes qui devraient pourtant permettre aux compagnies de transport nationales « de réaliser des bénéfices financiers importants ». À titre d’exemple, le chiffre d’affaires d’Algérie Ferries a atteint, jusqu’à fin mai, « un million d’euros avec la vente des billets, depuis le port de Marseille seulement ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus