1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Motif impérieux pour quitter la France : les Algériens sont-ils concernés ?
Air Algérie

Motif impérieux pour quitter la France : les Algériens sont-ils concernés ?

Depuis ce samedi 21 août, l’Algérie figure sur la liste rouge de la France pour les voyages. Cette classification implique d’importants changements pour les voyageurs aussi bien dans le sens des départs que des retours.

Jeudi, après l’annonce de la décision des autorités françaises, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a mis à jour les conditions d’entrée et de sortie du territoire français.

Au départ d’Algérie, la mise à jour concerne surtout les voyageurs non-vaccinés ou ayant reçu un vaccin non-reconnu en France (les autorités sanitaires françaises reconnaissent actuellement quatre vaccins : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson). Ils sont soumis à de nouvelles règles dont un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 h et une quarantaine obligatoire de 10 jours en France. Pour les voyageurs vaccinés, aucun changement.

Étant classé rouge, la destination Algérie est désormais fortement déconseillée par les autorités françaises pour des raisons sanitaires. Les voyageurs doivent justifier d’un motif impérieux, dont la liste est disponible sur le site du gouvernement français (voir le tableau ci-après).

Depuis l’annonce du classement de l’Algérie en rouge, des ressortissants algériens en France se demandent s’ils sont concernés par la présentation d’un motif impérieux pour rentrer en Algérie.

La réponse est non s’ils possèdent un passeport algérien. Car parmi les motifs impérieux figure : « Ressortissant étranger rejoignant son pays ». Il suffit donc de se présenter à l’embarquement avec son passeport algérien pour pouvoir voyager sans avoir à fournir un justificatif particulier.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus