1. Accueil
  2. Divers
  3. Naufrage d’une embarcation partie d’Algérie : le bilan s’alourdit
Divers

Naufrage d’une embarcation partie d’Algérie : le bilan s’alourdit

La route entre les côtes algériennes et espagnoles est la plus fréquentée par les embarcations clandestines depuis plusieurs mois.

Les migrants majoritairement des jeunes, mais aussi des femmes et des enfants tentent la traversée, avec l’espoir d’une vie meilleure de l’autre côté de la Méditerranée. Mais les drames sont nombreux.

Naufrage au large de Murcie : le bilan s’alourdit

Le 27 mars dernier, une embarcation partie des côtes ouest de l’Algérie a échoué à quelques kilomètres de l’Espagne. A son bord : 15 personnes. Une femme et sa fille âgée de 9 ans ont été retrouvées mortes. Trois personnes ont pu être sauvées et neuf autres portées disparues.

Articles en Relation

D’après le journal La Verdad, les disparus ont été donnés pour morts par les autorités espagnoles. Le journal avance un nouveau bilan de sept victimes dont les corps ont été retrouvés.

Ce mardi 6 avril, un huitième corps a été retrouvé non loin du port d’Aguilas. La même source évoque la possibilité que la victime ferait partie des disparus du naufrage qui a eu lieu le 27 mars dernier dans la localité de Parcheles.

Le conducteur de l’embarcation arrêté

Parmi les survivants du naufrage qui a coûté la vie à plusieurs victimes, une personne qui était chargée de piloter l’embarcation. Ce dernier a été identifié et arrêté par une brigade spécialisée dans la lutte contre les réseaux d’immigration clandestine.

Il a été mis à la disposition de la justice qui a décidé son placement en détention provisoire, il y a quelques jours pour atteinte aux droits des ressortissants étrangers.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus