1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Nooriyah, la DJ anglaise qui valorise la musique du Maghreb
Visas et Immigration

Nooriyah, la DJ anglaise qui valorise la musique du Maghreb

Si vous n’avez pas encore entendu les mix de Nooriyah, une jeune artiste et DJ basée à Londres, vous êtes passé à côté d’une belle leçon d’histoire musicale. Nooriyah s’est fait beaucoup remarquée ces derniers temps sur les réseaux sociaux pour son talent à remixer des monuments de la musique arabo-maghrébine.

Fière de ses racines arabes et du patrimoine musical de la région MENA, la jeune femme fait le pont entre les musiques traditionnelles et actuelles du Moyen-Orient et du Maghreb.

Vous pourrez écouter ses sons sur ses réseaux sociaux : Instagram et Twitter ou encore sur son compte Sound Cloud. Elle offre des sons improbables et fascinants où Abdel-Halim Hafez rencontre Jay-Z, et Asap Rocky côtoie Fayrouz.

L’Algérie présente

La jeune femme fait souvent appel au patrimoine maghrébin dont elle apprécie les sonorités. L’Algérie y trouve sa place, sur son compte Instagram elle fait des clins d’œil à Cheb Khaled dans ses sets qu’elle filme, elle adore les chansons “Bakhta” ou encore “C’est la vie”.

Elle a également établi une carte musicale pour illustrer l’exil et l’immigration, elle y intègre l’Algérie et choisit de reprendre “Ya rayah” chantée par Rachid Taha. Nos voisins maghrébins sont également dans la boucle. Vous pourrez entendre une nouvelle version de la célèbre chanson tunisienne “Allah Allah Ya Baba”.

La DJ londonienne nous révèle également comment certaines musiques de chanteurs et chanteuses nord-africaines ont influencé des tubes internationaux. Dans des vidéos elle remixe des titres actuels avec la musique arabe qui les a inspirés. Ce sont surtout ces vidéos qui ont affolé les réseaux sociaux, notamment les Algériens qui étaient ravis de découvrir que les grands classiques étaient samplés dans des chansons de R&B et Rap américain.

Ainsi grâce à Nooriyah, on a pu découvrir par exemple que la célèbre chanteuse américaine Aaliyah s’est inspirée de Warda et de sa chanson “Batwanis beek”, comme on peut le voir dans la vidéo qu’elle a tweetée :

Au-delà des réseaux sociaux qui lui assurent une belle visibilité, Nooriyah se produit en tant que DJ essentiellement au Royaume-Uni. Elle a également eu l’occasion de faire des sets musicaux dans d’autres pays, comme les État-Unis où elle s’est produite à New York ou encore aux Pays-Bas, à Rotterdam. Elle est devenue une ambassadrice internationale de la musique du Moyen-Orient et du Maghreb en remettant au goût du jour des musiques adorées par nos parents.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus