1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Nouveau programme Air Algérie : réactions mitigées
Air Algérie

Nouveau programme Air Algérie : réactions mitigées

Après des semaines d’attente, le ministère des Transports a finalement levé le voile sur le programme de vols supplémentaires accordés à Air Algérie dans le cadre de la réouverture partielle des frontières.

Au total, ce sont 64 nouvelles liaisons qui sont ajoutées au programme de la compagnie aérienne nationale, toutes destinations confondues. L’entrée en vigueur était prévue ce mardi 29 mars mais la commercialisation n’a pas encore débuté.

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été nombreuses. Certains députés de la diaspora ont particulièrement été réactifs à cette annonce. Ainsi, sur sa page Facebook, le député de l’étranger, Samir Chaabna, dit s’attendre à une seconde augmentation de vols. En effet, selon ses sources au ministère des Transports, il y aurait sous peu un deuxième programme de vols. Le député n’a cependant pas avancé de date.

Pour sa part, le député de l’émigration et membre de la Commission des affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelouahab Yagoubi, très critiques sur la gestion des vols par les autorités algériennes, s’attend également à une prochaine augmentation des dessertes maritimes. Il espère une ouverture totale des frontières, une baisse des prix et une amélioration des services.

Le député de l’émigration Tawfiq Khedim, également très critique vis-à-vis d’Air Algérie, s’est contenté de publier sur sa page Facebook le communiqué du ministère des Transports sans faire de commentaire.

Réactions mitigées sur la toile

L’appréhension d’une nouvelle annulation du programme, la déception du faible nombre de vols et l’optimisme d’une nouvelle augmentation prochaine sont les principales réactions des réseaux sociaux après le communiqué du ministère des Transports quant au nouveau programme d’Air Algérie.

Certains ont exprimé une appréhension quant à la concrétisation du nouveau programme d’Air Algérie. Une réaction normale au vu des deux annulations précédentes du programme.

Pour d’autres, c’est la déception qui prime au vu du nombre peu élevé de vols ajoutés et l’absence d’autres aéroports algériens qui assurent des vols internationaux, notamment ceux de Bejaia, Sétif et Tlemcen.

Enfin, beaucoup se demandent comment le programme prendra effet le mardi 29 mars, alors qu’aucun vol n’est encore commercialisé.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus