1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Nouveau programme d’Air Algérie : les réseaux sociaux en ébullition
Air Algérie

Nouveau programme d’Air Algérie : les réseaux sociaux en ébullition

Le ministère algérien des Transports a dévoilé, ce mercredi 9 mars, le nouveau programme des vols internationaux pour la compagnie aérienne Air Algérie. Au programme, 108 nouvelles dessertes par semaine ont été rajoutées et seront effectives à partir du 15 mars prochain.

Une annonce qui a mis les réseaux sociaux en ébullition, particulièrement chez les Algériens de l’étranger. Ces derniers souffrent depuis des mois de la cherté et de la rareté des billets depuis et vers l’Algérie. C’est donc avec soulagement, non sans une pointe d’appréhension, qu’a été accueillie l’annonce du ministre des Transports.

Un sentiment de soulagement prédomine

Dans les tuyaux depuis quelques jours, l’augmentation des vols d’Air Algérie était impatiemment attendue.

Articles en Relation

Sur les réseaux sociaux, un sentiment de soulagement prédomine auprès de la plupart des internautes. Plusieurs personnes issues de la diaspora algérienne ont salué le renforcement des lignes vers et depuis la France, principale destination des Algériens.

“Bonnes nouvelles”, “hamdoullah”, “enfin” ou encore “il était temps” sont les commentaires qui reviennent le plus auprès des intervenants. Il faut dire qu’à la suite de la propagation du Covid-19 et la fermeture des frontières qui s’en est suivie, de nombreux algériens vivant à l’étranger n’ont pas pu voir leur proches depuis plus de 2 ans.

L’ouverture des aéroports nationaux de Bejaia, Tlemcen, Sétif et Annaba constitue également une nouvelle qui a ravi les internautes. Rappelons que pour la France, quatre nouvelles destinations ont été ajoutées. Il s’agit de Lyon, Lille, Toulouse et Nice.

Une appréhension vis à vis des prix et une éternelle insatisfaction des villes desservies

Même si l’augmentation des vols fait présager une baisse du prix des billets, le fait qu’aucune indication ne fût donnée pour les tarifs appliqués laisse quelques intervenants perplexes.

En effet, malgré le nouveau programme d’Air Algérie, on est loin des standards “normaux” de la compagnie. Selon les chiffres du porte-parole d’Air Algérie, dans une interview accordée à visa-algerie.com, avec les vols ajoutés, on est seulement à 35 % du programme de 2019 proposé avant la pandémie. Cela fait craindre à certains un billet toujours inaccessible.

Évidemment, l’unanimité n’étant jamais atteinte, des intervenants se sont montrés insatisfaits aussi bien du nombre de vols ajoutés que des nouvelles lignes proposées. Certains espéraient des vols reliant Bejaia-Marseille ou Setif-Lyon. Pendant que d’autres souhaitaient une ligne Oran-Paris.

Enfin, des internautes regrettent aussi l’absence des dessertes vers des villes comme Budapest, Vienne, Amman, Lisbonne, Beyrouth et Djeddah. Cette dernière destination était particulièrement attendue par les pèlerins qui souhaitent accomplir la Omra au prochain ramadan.

Signalons que cette augmentation ne concerne que les vols de la compagnie nationale Air Algérie. A terme, si les vols augmentent également auprès des compagnies étrangères, cela peut offrir de nouvelles opportunités aux voyageurs algériens et faire baisser les prix des billets.

En somme, le bout du tunnel semble proche pour la diaspora algérienne qui voulait rentrer au pays.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus