1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Olfa Hamdi, la PDG de Tunisair, à peine nommée, déjà limogée
Compagnies Aériennes

Olfa Hamdi, la PDG de Tunisair, à peine nommée, déjà limogée

Elle devait incarner la jeunesse et la compétence à la tête de Tunisair. Finalement, Olfa Hamdi a tenu moins de deux mois en tant que PDG de la compagnie aérienne tunisienne. Nommée début janvier, elle a été limogée ce lundi 22 février.

L’annonce du limogeage d’Olfa Hamdi a été effectuée par le ministère des transports via un communiqué laconique publié sur les réseaux sociaux.

« Le ministère du transport et de la logistique informe que Madame Olfa Hamdi a été démise de ses fonctions de présidente directrice générale de la compagnie Tunisair », annonce le communiqué publié sur la page officielle du ministère sur Facebook.

Le communiqué, également partagé sur la page officielle de Tunisair, ne précise pas les raisons de ce limogeage brutal d’une PDG sur laquelle reposaient les espoirs de redressement d’une compagnie aérienne en grandes difficultés. Mais ce départ était prévisible au regard des derniers événements.

Olfa Hamdi : chronique d’un départ annoncé

Olfa Hamdi a été désignée PDG de la compagnie Tunisair il y a un peu plus d’un mois et demi. Âgée de 36 ans, cette dernière est devenue la première femme à occuper un tel poste au Maghreb. Sa nomination avait toutefois soulevé de nombreux commentaires en Tunisie et des tensions ont vu le jour avec les syndicats de la compagnie aérienne.

La compagnie Tunisair traverse une crise sans précédent, aggravée par des mois d’inactivité à la suite de l’éclatement de la crise sanitaire. La jeune femme avait hérité d’une situation très difficile. Avant sa nomination, la compagnie était restée sans PDG pendant plusieurs mois. Le limogeage du précédent remontait à juillet 2020.

Olfa Hamdi a défrayé la chronique après sa nomination par un coup de gueule mémorable devant les employés de la compagnie sur le hall du siège.

Le coup de gueule de la PDG Ofla Hamdi

« Si je suis ici, c’est pour réussir », avait-elle lancé avec une certaine autorité. Un coup de gueule qui a beaucoup fait parler en Tunisie. Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs tunisiens avait accusé Olfa Hamdi de faire du populisme.

Malgré son CV impressionnant, Olfa Hamdi n’aura pas pu aller au bout de ses projets pour Tunisair. Titulaire d’un master en sciences mécaniques et ingénierie de la prestigieuse École centrale de Lille, l’une des meilleures écoles d’ingénieurs en France, elle est également titulaire d’un diplôme supérieur en règlement extrajudiciaire des différends obtenu à la Texas School of Law ainsi que d’un master de management de grands projets industriels de l’Université de Texas à Austin.

Mais ni les références académiques ni l’autorité dans le discours n’auront sauvé Olfa Hamdi.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus