1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Ouverture des frontières de l’Algérie : Bekkat Berkani sceptique (Vidéo)
Air Algérie

Ouverture des frontières de l’Algérie : Bekkat Berkani sceptique (Vidéo)

L’Algérie ne devrait pas rouvrir ses frontières avant d’observer une amélioration de la situation sanitaire dans les pays du voisinage, notamment en Europe.

La position du Comité scientifique de suivi de l’évolution du COVID-19 en Algérie ne semble pas avoir évolué concernant la question de la réouverture des frontières. Interrogé, ce lundi 28 septembre, sur le sujet, Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité, a redit son opposition à une telle démarche dans le contexte actuel.

L’Algérie enregistre certes une baisse continue du nombre de cas depuis maintenant plusieurs semaines. Ces dernières 24 heures, 146 nouveaux cas positifs ont été enregistrés à travers le pays. Il s’agit du chiffre le plus bas depuis le 22 juin dernier.

Mais si l’Algérie peut accélérer certains aspects du déconfinement – le président Tebboune a ordonné ce lundi la reprise de toutes les activités sportives -, les choses semblent plus compliquées quand il s’agit de rouvrir les frontières, fermées depuis le 17 mars dernier.

Une situation inquiétante en Europe

Et pour cause : la situation sanitaire dans les pays du voisinage de l’Algérie, notamment en Europe, n’est pas rassurante. Des pays comme la France, l’Allemagne et l’Espagne font face à une nouvelle vague.

« Je ne peux pas savoir comment va évoluer la situation épidémiologique dans l’avenir. Nous avons été surpris de voir que le virus et le Covid-19 est partout et on l’a vu notamment en France et en Espagne. Les systèmes de santé dans ces pays vont probablement venir à bout du virus. D’ailleurs, ils sont revenus au confinement sanitaire. Et d’ailleurs la question se pose de savoir si les Algériens veulent revenir au confinement comme cela a été le cas, avec les souffrances que nous avons vécues », a expliqué Dr Bekkat Berkani sur la chaîne El Bilad TV.

Pour Dr Bekkat Berkani, « il faut attendre encore un peu ». Il ajoute : « Peut-être que quand les cas vont baisser, les autorités algériennes prendront des dispositions strictes au niveau des aéroports et elles verront comment ça évolue ».

Pour l’heure, le médecin estime qu’une telle décision doit être évitée. « Actuellement, je pense, franchement que cela n’est pas possible d’ouvrir les frontières. On ne peut même pas avancer un délai, dire que ça se fera dans un mois par exemple. On ne peut rien prévoir, parce que la situation, comme elle s’est dégradée dans ces pays peut aussi s’améliorer », a-t-il détaillé.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus