1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Pagaille : Algérie Ferries pointe cette catégorie de passagers
Voyages et Tourisme

Pagaille : Algérie Ferries pointe cette catégorie de passagers

Depuis la reprise des traversées maritimes, les embarquements sur les navires de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries constituent un véritable casse-tête, autant pour les voyageurs que pour la compagnie elle-même. D’où viennent les perturbations lors des embarquements ?

Algérie Ferries a connu un été difficile. En plus des prix jugés excessifs, la gestion de la reprise des traversées au départ de la France a été sévèrement critiquée par les passagers.

L’on se souvient des opérations de vente des billets au niveau des agences de la compagnie en France qui ont vite tourné à la pagaille. Les opérations d’embarquements, notamment des passagers véhiculés, ont aussi posé problème dans les ports de départ et d’arrivée.

Embarquements : les raisons des perturbations selon Algérie Ferries

Des perturbations sont à chaque fois signalées lors de ces opérations, ce qui cause d’énormes retards et de longues attentes. Depuis la fin de la saison estivale, la pression a nettement diminué, mais les perturbations lors des embarquements persistent toujours.

Dans un communiqué rendu public samedi 22 octobre sur sa page Facebook, Algérie Ferries s’est expliquée à ce propos en avançant sa version des faits à propos des causes qui entraînent ces perturbations récurrentes.

Ce sont donc « les fausses déclarations » sur les catégories de véhicules qui en seraient à l’origine. Selon Algérie Ferries, des passagers « déclarent leurs véhicules en catégorie 2 ,”petits véhicules”, au lieu des véhicules en catégorie 6 “fourgons, Iveco…” ».

Autrement dit, la compagnie pointe cette catégorie de passagers qui voyagent avec des véhicules utilitaires, mais qui déclarent leurs véhicules comme étant des voitures de tourisme. Ainsi, elle « informe son aimable clientèle que ces fausses déclarations ainsi que la surcharge sont à l’origine des perturbations durant les embarquements ».

Fausses déclarations à l’embarquement : les usagers d’Algérie Ferries peu convaincus

Si la raison évoquée par Algérie Ferries semble tout à fait plausible, d’autant que certains passagers n’hésitent pas à faire recours à des subterfuges pour contourner certaines règles, elle ne semble pas convaincre les internautes.

Il est vrai que l’incivisme de certains passagers et le diktat des « trabendistes » et des « transporteurs de bagages », dénoncé à maintes reprises par les passagers et les députés de l’émigration, en est aussi pour quelque chose. Ajouter à cela ces « fausses déclarations » évoquées par la compagnie. Or, la responsabilité de la compagnie est toujours de mise.

En commentaires, des internautes n’ont pas hésité à soulever un point important : « la réservation avec carte grise définit automatiquement la catégorie de la voiture », a écrit un internaute. « Les réservations se font en présentant les cartes grises des véhicules ou bien, vous croyez les gens sur parole ? », s’est interrogé un autre.

Pour ce qui est de la surcharge, un intervenant préconise « d’interdire carrément les trabendistes et de donner la priorité aux véhicules de tourisme et aux familles », car après tout, il s’agit « d’un de transport de voyageurs et non pas de marchandises », renchérit un autre.

En tout état de cause, les raisons soulevées par Algérie Ferries, bien que compréhensibles en partie, ne semblent pas très convaincantes. Au mieux, la compagnie est appelée à coordonner le système de réservations avec les opérations d’embarquements pour parer à ce problème récurrent.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus