1. Accueil
  2. Actualités
  3. Panique dans un avion à cause d’un passager infecté au Covid-19 (vidéo)
Actualités

Panique dans un avion à cause d’un passager infecté au Covid-19 (vidéo)

Alors que l’avion Ryanair s’apprêtait à décoller, des hommes vêtus de combinaisons blanches dignes des films de science-fiction montent dans l’appareil et se dirigent vers un passager malade du Covid-19.

Depuis la reprise des liaisons aériennes, plusieurs incidents liés au coronavirus ont éclaté dans les avions et les aéroports. Souvent, c’est le port du masque qui est à l’origine des tensions, voire parfois de bagarres en plein vol.

Des passagers infectés ont pu voyager par avion, comme l’a annoncé cette semaine le gouvernement canadien. Mais ils ont été détectés après l’atterrissage de l’avion. C’est notamment le cas de vols de la Royal Air Maroc.

En Espagne, un pilote de la compagnie aérienne Air Europa a même décidé de dérouter son vol pour débarquer un passager qui refusait de porter le masque. Ce dernier a été arrêté par la police à sa descente d’avion. Le port du masque est, en effet, obligatoire dans les avions.

Cette fois, c’est une scène d’un nouveau genre à laquelle les passagers de la compagnie low cost Ryanair ont assisté, rapportent ce jeudi 27 août plusieurs médias anglais dont The Guardian. Alors que leur avion s’apprêtait à décoller de l’aéroport de Stansted à Londres à destination de Pise, des hommes vêtus de combinaisons blanches dignes des films de science-fiction montent dans l’avion et se dirigent vers un passager assis à l’avant de l’appareil.

La scène provoque un vent de panique dans l’avion qui était bondé. Les voyageurs avaient en effet compris que la personne visée était malade. Selon les médias anglais, l’homme en question avait été testé positif au Covid-19 à l’aéroport et il a été averti via un SMS.

Une scène digne d’un film de science-fiction

Mais en dépit du message qu’il a reçu sur son téléphone, l’homme avait décidé de prendre l’avion avec sa compagne. Après un moment de discussion avec les hommes en combinaison, l’homme et sa compagne acceptent de quitter l’appareil. Ils se sont ensuite dirigés vers la zone d’isolement de l’aéroport.

Les sièges ont été désinfectés et l’avion a été autorisé à décoller vers sa destination, avec 1h40 minutes de retard.

La compagnie Ryanair a réagi, via un communiqué, en affirmant que les deux passagers portaient des masques depuis leur arrivée à l’aéroport de Stansted et « pendant une très courte période (moins de dix minutes), ils étaient assis dans l’avion avant le départ ». « Il y avait peu ou pas de risque de transmission de coronavirus à d’autres passagers ou membres d’équipage, car tous portaient également des masques faciaux », a-t-elle ajouté.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus