1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Paris – Oran : prix en hausse chez Air France et Transavia
Voyages et Tourisme

Paris – Oran : prix en hausse chez Air France et Transavia

En attendant l’application des décisions présidentielles annoncées lors du Conseil des ministres tenu il y a deux semaines, Air Algérie se dirige certainement vers une nouvelle période de tension sur les billets depuis l’étranger et surtout depuis la France qui représente le plus gros marché de la compagnie aérienne nationale.

La demande est repartie à la hausse et les prix avec. Chez Air Algérie, inutile de chercher des places d’ici l’été. Les vols affichent complets pour la plupart des créneaux depuis la France.

Même avec 50 % des niveaux d’avant la crise sanitaire, on n’arrive pas à satisfaire la demande entre la France et l’Algérie. Cela renseigne sur la très forte demande enregistrée actuellement, et pour la période estivale depuis la France tout particulièrement bien que le constat soit valable pour les autres pays également.

Vols France – Algérie : forte demande pour l’été

Alger figure en effet dans le top 10 des recherches de voyages en France pour l’été prochain, selon Google.

Les autorités algériennes doivent lancer, sans tarder, la deuxième phase de l’augmentation des vols tels que prévu dans les plans du ministère des Transports.

Elles devaient même penser à rouvrir carrément les frontières et à revenir à une exploitation normale du trafic aérien et maritime comme du temps d’avant la crise sanitaire pour permettre à Air Algérie et Algérie Ferries de mieux faire face à la concurrence et de répondre à la forte demande à l’approche de la saison d’été.

En attendant, les prix continuent de flamber. Un petit tour sur les sites internet et les applications des compagnies aériennes suffit pour se rendre compte de la tension sur les billets.

Les prix des vols entre Paris et Oran

Sur la ligne Paris-Oran, la tension se ressent. Chez Air Algérie, on a droit au message d’erreur qui est généré à chaque tentative de réservation, car les vols sont complets durant ce mois de mai.

Du côté d’Air France, si les places sont disponibles, les prix sont parfois dissuasifs. En effet, il faut avoir les moyens pour payer près de 500 € (485 € précisément) pour un billet aller-retour entre Paris et Oran au mois de mai sans bagage.

Pour le même billet avec bagage, le prix atteint 535 €. Un tarif assez cher hors de portée de beaucoup d’Algériens établis en France.

Sur le site de Transavia, les prix sont relativement moins chers, mais restent élevés pour cette période de l’année. Un billet en aller-retour sans franchise bagage est proposé à partir de 374 €. Mais en ajoutant les bagages en soute, le prix grimpe jusqu’à 457 €.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus