1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Pass sanitaire européen : un casse-tête pour certains expatriés
Visas et Immigration

Pass sanitaire européen : un casse-tête pour certains expatriés

Le 1er juillet, 21 États-membres de l’UE ainsi que trois pays non-membres de l’espace Schengen adoptaient le « pass sanitaire » européen.

Ce certificat de voyage est un document destiné aux ressortissants de l’Union européenne ayant été entièrement vaccinés contre le covid-19 ou non contaminés.

Pour l’heure, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé quatre vaccins : Pfizer, Moderna, Astra Zeneca et Janssen (Johnson & Johnson).

Articles en Relation

Le « pass sanitaire » est disponible en format papier ou en version numérique. Il comporte un code QR et est disponible dans les langues nationales, ainsi qu’en anglais.

Un certificat uniquement pour les personnes vaccinées en France

Mais si ce nouveau certificat facilite la vie aux voyageurs au sein de l’Union européenne, il se transforme en véritable casse-tête pour les ressortissants de l’UE expatriés dans d’autres pays.

Le problème de la reconnaissance de certificats de vaccination étrangers a été soulevé lorsqu’un expatrié français résidant aux États-Unis a souhaité obtenir une preuve de vaccination valide en France.

À la question « Comment puis-je obtenir le code QR qui prouve que j’ai été vacciné aux États-Unis ? », les services de santé nationaux ont répondu que ce code n’était délivré qu’à ceux qui ont été vaccinés en France.

Pour l’heure, les Français résidant hors-UE et ayant reçu un des quatre vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments doivent s’adresser à l’Assurance Maladie afin d’obtenir un « certificat de vaccination étranger reconnu aux frontières françaises ».

Les expatriés européens dans l’impasse 

L’autre casse-tête concerne le type de vaccin reçu. Alors que l’EMA ne reconnaît que quatre vaccins, l’OMS en a homologué d’autres comme Sinovac, Sinopharm ou le vaccin AstraZeneca fabriqué en Inde et en Corée du Sud. La Covax a d’ailleurs appelé l’UE à approuver plus de vaccins covid-19.

Avec une liste de vaccins restreinte, un autre problème se heurte aux expatriés européens souhaitant entrer dans leur pays. Près de 2,5 millions de Français vivant à l’étranger se sont fait vacciner dans leur pays de résidence, explique le site spécialisé Schengen Visa Info.

Les vaccins utilisés dans plusieurs pays ne sont pas reconnus en Europe. « J’ai reçu deux doses du vaccin Sinopharm, mais l’UE ne le reconnait pas. Je vais en France jeudi pour les vacances, mais je suis frustré car je ne serai pas considéré comme étant vacciné par les autorités françaises. Je ne pourrai pas assister à des concerts par exemple », témoigne François Legros, qui travaille au lycée français Jean-Mermoz à Dakar, au Sénégal.

Dans ce contexte, un appel a été lancé afin que les autorités sanitaires françaises envoient des doses des quatre vaccins reconnus par l’EMA à ses expatriés à travers le monde.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus