1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Photos. Un célèbre photographe américain fasciné par l’Algérie
Voyages et Tourisme

Photos. Un célèbre photographe américain fasciné par l’Algérie

Originaire de l’Oregon aux USA, il sillonne la Terre à la recherche des plus beaux paysages et a photographié le monde sous tous les angles. De l’Inde au Qatar en passant par les forêts de Finlande, Andrew Studer est un passionné.

À seulement 27 ans, son travail a été publié dans le prestigieux National Geographic, entre autres, et le photographe s’est lancé récemment dans un projet d’envergure : réaliser son propre livre.

Intitulé « Space to Roam », ce projet met en scène un astronaute en tenue d’explorateur qui aurait atterri dans « l’autre monde » pour le découvrir. Le jeune photographe s’est rendu dans les montagnes d’Iran, en Antarctique et même en Afrique du Nord pour capturer des images semblant venir d’une autre planète.

Sahara algérien / Facebook – Andrew Studer

L’Algérie comme on ne l’a jamais vue

Son périple a fait étape dans le désert du Sahara, dans le grand sud algérien. Andrew Studer y a passé deux semaines productives pendant lesquelles il a réalisé des clichés époustouflants.

Sur son compte Instagram et sa page Facebook, le jeune américain partage des photos à couper le souffle, dans une palette de couleurs ocres et rouges, comparant le désert algérien à la planète Mars et ne tarissant pas d’éloges sur le pays : « L’Algérie est un si beau pays et j’ai hâte de revenir ! », confie-t-il à ses abonnés.

Sahara algérien / Facebook – Andrew Studer

La nature comme source d’inspiration

Le style d’Andrew Studer a cela d’unique qu’il manipule numériquement ses images le moins possible, soucieux de garder une authenticité des paysages capturés par son objectif.

Passionné par la nature et ce qu’elle offre de sublime, le jeune américain a voulu rendre hommage à notre planète, avec pour leitmotiv : « We live in a beautiful world, I capture it ».

En posant le pied sur les dunes du désert, le photographe a saisi la nécessité d’ajouter l’Algérie à son projet. « J’ai su dès le moment où je suis tombé sur le Sahara algérien que ma série de photos d’astronaute serait incomplète sans lui », écrit-il sur ses réseaux sociaux.

Le livre « Space to roam » de Andrew Studer paraîtra en 2025.

Sahara algérien / Facebook – Andrew Studer

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus