1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Pilotes Air Algérie : la grève écartée dans l’immédiat
Air Algérie

Pilotes Air Algérie : la grève écartée dans l’immédiat

Le syndicat des pilotes de ligne algériens (SPLA) a tenu, lundi 1er août, une Assemblée générale de son bureau. Lors de cette réunion, il a été question des revendications non concrétisées par la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

La reprise brusque du trafic aérien à travers le monde, après deux ans de déprime, a suscité de fortes perturbations au sein des compagnies aériennes et des aéroports. Le secteur en Algérie ne fait pas exception. En effet, les revendications des pilotes d’avant la crise sanitaire ont refait surface.

Lors de sa dernière Assemblée générale, le syndicat des pilotes de ligne algériens (SPLA) a abordé la question des revendications non satisfaites par les responsables d’Air Algérie. Il s’agit des accords de conventions collectives signées avant la crise entre le syndicat et la compagnie nationale.

Assemblée générale du SPLA Air Algérie : les points abordés lors de la réunion

Dans une déclaration rapportée ce mercredi 3 août par le journal Ennahar, le membre du syndicat, Karim Seghouane est revenu sur les principaux points abordés lors de la dernière réunion, écartant la possibilité du recours au mouvement de grève.

Selon lui, les discussions étaient autour des revendications non concrétisées par les responsables d’Air Algérie depuis la signature des accords de conventions collectives entre les deux parties. Ces accords ont été gelés lors de la crise sanitaire du Covid-19.

« Mais aujourd’hui, les circonstances ont changé avec la reprise du trafic aérien. Par conséquent, nous avons repris nos activités et nous réitérons la nécessité de reprendre les discussions autour de nos revendications », a souligné le syndicaliste.

Les revendications du syndicat autonome des pilotes de ligne portent principalement sur les « clauses des accords collectifs que nous avons signés depuis des décennies avec les responsablesde la compagnie », a-t-il précisé. Pour lui, « il est temps de concrétiser nos revendications, dont les revendications socioprofessionnelles ».

SPLA Air Algérie : « L’éventualité de recours à la grève n’a pas été abordée »

Entre autres revendications des pilotes, Karim Seghouane cite le point du repos des pilotes des vols long-courriers. « Nous effectuons des vols aller-retour vers la Chine sans bénéficier du repos. Mais aujourd’hui, les choses doivent changer. Ces long-courriers doivent être reconsidérés », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de l’éventualité de recourir au mouvement de grève pour forcer la main à la compagnie afin de concrétiser ces revendications, le cadre syndical affirme que ce point n’a pas été abordé lors de l’Assemblée.

« C’est vrai que nous avons des revendications et des accords collectifs qu’il faut appliquer, mais nous réfléchissons également à l’intérêt de la compagnie et de ses clients », a indiqué l’intervenant.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus