1. Accueil
  2. Actualités
  3. Plus de 3.000 agences de tourisme et de voyage exerçant en Algérie ont fermé à cause du coronavirus
Actualités

Plus de 3.000 agences de tourisme et de voyage exerçant en Algérie ont fermé à cause du coronavirus

Le Syndicat national des agences de tourisme et de voyages (SNAV) a appelé, ce jeudi 7 mai, à l’adoption d’un plan national de sauvetage du secteur, paralysé par la crise du coronavirus.

Le SNAV appelle notamment l’application d’exonérations fiscales et bancaires et la création d’un fonds de garantie pour aider les agences impactées par les crises, a déclaré à l’APS son secrétaire général, Liès Snouci.

Le SNAV propose, le cadre de ce plan, « l’exonération totale des agences des impôts pendant l’année en cours mais également de toutes charges sociales (côtisations sociales) en raison de l’arrêt total de l’activité ».

Le plan prévoit également des aides financières aux agences éprouvant des difficultés à continuer de payer le loyer des locaux de leurs activités, ainsi que l’ajournement du paiement des échéances bancaires pour les opérateurs ayant recouru à l’emprunt, avec l’annulation des taxes résultant de l’ajournement.

Le secteur du tourisme compte parmi les secteurs les plus impactés par la pandémie du coronavirus. Les mesures de prévention et du confinement ont causé l’arrêt total de l’activité de plus de 3.000 agences de tourisme et de voyage exerçant en Algérie.

Le responsable syndical a relevé que le chiffre d’affaires du secteur avait connu “un recul considérable” durant les deux dernières années, dû à plusieurs facteurs dont le manque de liquidité, la hausse des prix des produits de base, l’instabilité politique et la distribution des logements, toutes formules confondues, ce qui a amené les clients à faire des économies et à sacrifier les dépenses de luxe.


Rédaction

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus