1. Accueil
  2. Vidéos
  3. Pour éviter de payer 450 dinars algériens, il prépare son propre café à l’aéroport d’Alger
Vidéos

Pour éviter de payer 450 dinars algériens, il prépare son propre café à l’aéroport d’Alger

Pour éviter de payer 450 dinars algériens, il prépare son propre café à l’aéroport d’Alger

Une tasse de café noir. (Photo par GrafitiRex / Adobe Stock)

Si l’aéroport d’Alger est doté de nombreuses boutiques, restaurants et cafétérias, ce n’est pas pour autant que les services et les produits qui y sont proposés sont à la portée de tous les voyageurs.

De nombreux internautes prennent souvent pour exemple le prix d’un simple café. Alors que celui-ci ne coûte pas plus de 50 dinars dans les cafétérias populaires, son prix est multiplié par cinq, voire plus, à l’aéroport d’Alger.

C’est ce que dénonce notamment un internaute dans une vidéo qu’il a postée sur sa chaîne TikTok. Ceci dit, il ne s’est pas arrêté à l’indignation, mais il a également dévoilé une démarche qui lui a permis de prendre son café à moindre frais et de le déguster dans une position on ne peut plus confortable.

Aéroport d’Alger : un simple café à 450 dinars !

L’internaute commence par expliquer que son envie de prendre un café n’est pas un simple caprice mais qu’il s’agit d’une nécessité qui découle du retard de son vol et d’une migraine. Il se dirige alors vers l’une des cafétérias de l’aéroport.

@mourad__kh

HiBREW® coffee ☕ #hibrew #☕ #hibrewcoffeemaker #مطار_هواري_بومدين #????????

♬ Monkeys Spinning Monkeys – Kevin MacLeod & Kevin The Monkey

« Combien le café ? », demande-t-il à la vendeuse. « 450 dinars », lui répond cette dernière. Selon le voyageur, c’est un montant que seuls les riches peuvent se permettre pour un simple café. Il quitte ainsi l’établissement sans rien acheter et se dirige vers l’un des transats proposés aux usagers de l’aéroport.

Grâce aux prises électriques installés près de ces transats, le voyageur branche sa machine à café qu’il a ramené dans ses bagages et prépare son propre café.  Une fois le breuvage prêt, le voyageur s’allonge sur son transat et puis… place à la dégustation.

« Si les prix de la nourriture ne baissent pas à l’aéroport d’Alger, les voyageurs vont finir par amener avec eux des cuisinières et se préparer à manger eux-mêmes » indique un internaute dans l’un des nombreux commentaires à cette vidéo qui a pu faire plus de 200.000 vues en moins de 24 heures.

Pour rappel, les tarifs affichés par les boutiques de l’aéroport algérois ont fait réagir plusieurs internautes et responsables, dont le PDG de l’aéroport lui-même ainsi que le président de l’APOCE. Ce dernier a indiqué que les prix doivent être revus à la baisse car « il n y a pas que les riches qui voyagent ».

 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus