1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Pourquoi la chasse d’eau de l’avion est si bruyante
Voyages et Tourisme

Pourquoi la chasse d’eau de l’avion est si bruyante

Nombreux doivent être les voyageurs qui se sont interrogés sur la puissance du bruit de la chasse d’eau dans les toilettes d’avion. Compte tenu du fait que l’ambiance générale dans un avion est déjà particulièrement bruyante, il serait logique de s’attendre à ce que le bruit de la chasse d’eau soit étouffé par tous ces sons. Pourtant, ce n’est pas le cas.

Alors, pourquoi la chasse d’eau des toilettes d’avion est aussi bruyante ?

Le site Simple Flying répond à cette question. Dans un article paru début décembre, le média spécialisé explique que les toilettes d’avion sont l’élément le plus bruyant dans l’enceinte de l’appareil, enregistré à 100 décibels, soit plus fort que les annonces de l’équipage qui oscillent entre 92 et 95 décibels.

Le bruit de la chasse d’eau est dû à un vide partiel qui aspire le contenu de la cuvette des toilettes dans le réservoir à déchets de l’avion. Alors que les toilettes standards trouvées sur terre sont vidées grâce à l’expulsion de cinq à dix litres d’eau, il n’est pas si possible de consacrer autant d’espace et de carburant pour transporter autant d’eau pour les toilettes dans un avion. Sans parler des complications qui pourraient survenir avec des fuites potentielles causées lors du décollage, de l’atterrissage et des turbulences.

Articles en Relation

Inventée en 1975

La toilette d’avion moderne a été inventée par James Kemper, qui a breveté la toilette sous vide en 1975. Cette invention a ensuite été installée sur les avions Boeing à partir de 1982. Au lieu d’utiliser la combinaison conventionnelle de l’eau et de la gravité, un vide est utilisé pour déplacer l’eau et les déchets à vitesses élevées jusqu’au réservoir de déchets. Le contenu de la chasse peut ainsi se déplacer à des vitesses élevées allant jusqu’à 150 mètres par seconde, soit 540 km/h.

Selon la taille de l’avion, il y a un ou plusieurs réservoirs situés à l’arrière de l’avion, sous le plancher. Les toilettes se connectent à ces réservoirs via des canalisations qui sont installées jusqu’à l’extrémité de l’avion. Par conséquent, chaque fois qu’une personne à l’avant de l’avion (en première classe ou en classe affaires) tire la chasse d’eau, ce contenu est déplacé à grande vitesse vers l’arrière de l’avion.

La puissance du bruit ne doit également probablement pas être aidée non plus par le fait que la porte des toilettes soit généralement fermée lorsqu’on appuie sur le bouton de la chasse d’eau. Etant donné que les ondes sonores ont peu d’endroits où aller, le bruit de la chasse d’eau est inévitablement intensifié lorsqu’elles rebondissent dans l’espace confiné, précise la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus