1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Prix des billets Air Algérie : « il faut ouvrir les frontières »
Air Algérie

Prix des billets Air Algérie : « il faut ouvrir les frontières »

Vols annulés à la dernière minute, des billets d’avion vendus à des prix excessivement chers, difficultés pour modifier son billet d’avion…Plus de cinq mois après la réouverture partielle des frontières algériennes, de nombreux Algériens de l’étranger peinent à voyager.

Les vols entre la France et l’Algérie connaissent une tension particulière. Avec seulement 48 rotations hebdomadaires entre les deux pays, il est difficile de répondre à la forte demande. Résultat : les prix s’envolent.

Articles en Relation

Le problème a été soulevé de manière officielle, ce mardi 9 novembre, lors de la réunion des ambassadeurs à Alger. L’ambassadeur d’Algérie à Paris a interrogé le Premier ministre sur la cherté des billets, devenus inaccessibles pour de nombreux Algériens de France. Le Premier ministre a annoncé la mise en place d’une commission d’enquête.

Air Algérie est particulièrement critiquée sur ce point. Les autres compagnies aériennes ne font que s’aligner sur ses prix, a rappelé l’ambassadeur d’Algérie en France.

Air Algérie

Pour le sénateur Abdelouahab Benzaim, la seule solution à ce problème est l’ouverture totale des frontières aériennes, maritimes et terrestres.

« Le Président a donné ses directives pour prendre soin des membres de la communauté algérienne à l’étranger, je pense qu’il est maintenant du devoir du gouvernement d’ouvrir les frontières terrestres, aériennes et maritimes pour faciliter les déplacements et réduire la pression sur Air Algérie », écrit-il.

« Naturellement, ces mesures vont répercuter positivement, au moins sur la réduction des prix des billets d’avion », ajoute le sénateur.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus