1. Accueil
  2. Actualités
  3. Quel est le salaire moyen d’un immigré algérien au Québec ?
Actualités

Quel est le salaire moyen d’un immigré algérien au Québec ?

Combien gagnent les immigrés algériens au Québec comparé aux autres étrangers ? Le journal canadien La Presse publie des données sur les salaires moyens des immigrés francophones au Canada.

Les Algériens sont quatrièmes du classement pour le salaire moyen qu’un immigré économique gagne par an au Québec. Les données de Statistique Canada révèlent aussi les avantages de la langue française et des études universitaires canadiennes pour les employés.

Combien gagnent les Algériens partis au Canada ?

Le média canadien La Presse révèle, ce lundi 14 septembre, que les Algériens arrivés au Québec en 2007 gagnent en moyenne 44 600 $ par an en 2017. Ils sont classés quatrièmes pour les revenus moyens.

Les Algériens sont dépassés par les Français, qui sont les mieux payés des immigrés au Québec, avec un revenu moyen de 59 100 $ par an. En 2e position, on retrouve les Roumains (47 900 $), puis les Libanais (46 700 $). Les Marocains arrivent en 6e position, avec un revenu moyen de 41 200 $ par an.

Les femmes algériennes sont les moins bien payées

Les Algériennes immigrées au Québec gagnent beaucoup moins que les hommes. Leur salaire représente 67 % de celui d’un homme algérien. Cela fait d’elles les femmes immigrées les moins rémunérés.

La Presse suppose que cette différence est due au fait que les femmes algériennes portent le voile, et seraient donc victimes de discrimination. Mais cette hypothèse a très vite été écartée, puisque les femmes marocaines en portent aussi, mais gagnent beaucoup plus, à savoir 77 % du salaire d’un homme d’origine marocaine, soit autant qu’une femme native du Québec.

Cette différence pourrait donc venir du type d’emploi occupé et qui va donc influencer les revenus de ces femmes.

Les étudiants et les bilingues gagnent plus

Les données de Statistique Canada les plus récentes sur les revenus des immigrés montrent que les demandeurs principaux qui parlent le français et l’anglais gagnent 49 900 $ par an, ce qui est plus que ce que gagnent les employés qui parlent seulement le français (45 700 $).

Les travailleurs qui parlent seulement l’anglais gagnent 38 700 $ par an. Les employés qui ne parlent aucune des deux langues gagnent beaucoup moins (29 400 $).

Ceux qui sont entrés au Québec avec un visa d’études en 2007 gagnent 10 ans plus tard 55 200 $ par an, contre 47 700 $ par an pour ceux qui sont entrés avec un permis de travail. Ceci est surement dû à la préférence des diplômes canadiens aux diplômes étrangers sur le marché du travail.

| Lire aussi : Immigration au Canada : comment éviter les arnaques

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus