1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. RAM : le Maroc suspend les vols de rapatriement dès le 23 décembre
Compagnies Aériennes

RAM : le Maroc suspend les vols de rapatriement dès le 23 décembre

Au Maroc, chaque jour apporte son lot de nouveautés concernant les vols internationaux et les frontières. Et il est parfois difficile de suivre les changements.

Initialement, le Maroc avait décidé de fermer ses frontières pour une période de quinze jours, entre le 29 novembre et le 13 décembre, dans le cadre de la lutte contre le nouveau variant Omicron. La mesure a ensuite été prolongée le 9 décembre.

Alors que beaucoup s’attendaient à une reprise des vols, le gouvernement marocain a annoncé la prolongation de la fermeture des frontières au moins jusqu’à la fin de l’année.

Royal Air Maroc : vols de rapatriement

Entretemps, le gouvernement a autorisé cette semaine les Marocains à voyager mais sans garantie de retour.

En effet, les rares vols de rapatriement de la Royal Air Maroc (RAM), autorisés depuis ce mercredi dans le sens étranger-Maroc, ne concernent que trois pays : les Emirats arabes unis, la Turquie et le Portugal. Ils sont toutefois ouverts à tous les Marocains qui ont voyagé récemment quel que soit le pays d’origine.

Alors que la RAM détaillait ce mercredimatin les conditions d’accès à ses vols de rapatriement, le gouvernement marocain a annoncé dans l’après-midi que ces vols spéciaux vers le Maroc seront à nouveau interdits dès le 23 décembre prochain.

Cette décision des autorités marocaines intervient après la découverte du premier cas du variant Omicron dans le royaume, malgré la fermeture des frontières.

Le ministère marocain de la santé a indiqué que ce premier cas a été détecté chez une citoyenne marocaine. Elle est actuellement hospitalisée à Casablanca.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus