1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. RAM : les conditions de voyage au Maroc dévoilées
Voyages et Tourisme

RAM : les conditions de voyage au Maroc dévoilées

Après plus de deux mois de fermeture, les frontières aériennes du Maroc seront à nouveau ouvertes à compter du 7 février prochain. La Royal Air Maroc (RAM) et plusieurs compagnies aériennes étrangères vont reprendre leurs vols commerciaux de et vers le royaume à compter de cette date. D’autres compagnies, à l’image de Ryanair et EasyJet, devraient suivre dans les jours ou les semaines à venir.

Cette reprise des vols constitue un grand soulagement pour les Marocains de l’étranger. Certains sont bloqués à l’étranger depuis fin novembre dernier, après la décision de fermer les frontières. Elle constitue également une bonne nouvelle pour les acteurs du tourisme qui espèrent pouvoir reprendre leur activité après plusieurs mois de difficulté.

Depuis l’annonce de la décision de rouvrir les frontières marocaines, tout le monde attendait le détail du protocole sanitaire qui sera appliqué pour les voyageurs vers le Maroc. Il a été rendu public ce mardi 1er février via un communiqué du gouvernement.

Maroc : un nouveau protocole sanitaire pour les voyages

Il s’agit d’un protocole sanitaire plus souple que celui qui était en place avant la fermeture des frontières. Le gouvernement marocain ne fait aucune référence à la classification des pays (A et B) en vigueur jusqu’à la fin novembre.

Pour voyager au Maroc, le passager doit être entièrement vacciné. En plus du pass vaccinal, il doit présenter à l’embarquement le résultat d’un test PCR négatif daté de moins de 48h avant le vol. A l’arrivée à l’aéroport au Maroc, le passager subit un test antigénique rapide.

Des tests PCR aléatoires seront réalisés sur des groupes de passagers et les résultats leur seront communiqués ultérieurement. Le communiqué du gouvernement marocain évoque également « la possibilité d’effectuer un test supplémentaire à l’hôtel ou au centre de résidence pour les touristes, après 48 heures de leur entrée au territoire national ».

Les passagers testés positifs au covid-19 devront observer un confinement dans leur lieu de résidence. Les cas difficiles et critiques seront soignés au Maroc. Il n’est donc plus question d’expulser les étrangers non-résidents testés positifs à leur arrivée au royaume, comme cela a été le cas avant fin novembre.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus