1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. RAM : les contrôles sanitaires en Espagne pointés du doigt
Compagnies Aériennes

RAM : les contrôles sanitaires en Espagne pointés du doigt

Au Maroc, la période de fin d’année ne se déroule pas de la meilleure des manières pour les voyageurs. L’apparition du variant Omicron en Europe a poussé les autorités du royaume à sacrifier carrément le volet touristique pour se prémunir contre la flambée des cas de contamination.

Les frontières marocaines sont fermées depuis le 29 novembre 2021 au moins jusqu’au 31 décembre. Des milliers de touristes se sont retrouvés bloqués au Maroc tandis que des Marocains ont été contraints de prolonger leur séjour à l’étranger suite aux restrictions décidées par les autorités.

Des vols spéciaux sont organisés de et vers le Maroc. Il est cependant plus facile de quitter le royaume que d’y entrer. La Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux depuis trois pays seulement. Il s’agit de la Turquie, des Emirats et du Portugal. Cette opération, lancée le 15 décembre, prendra fin jeudi 23 décembre.

Pour embarquer à bord de ces vols spéciaux, il faut remplir les conditions suivantes :

• Être résident au Maroc et avoir quitté le royaume depuis le 1er septembre 2021 (leurs conjoints et enfants les accompagnant sont également éligibles) ;

• Présenter à l’enregistrement un passeport ou une carte d’identité nationale avec une adresse au Maroc ;

• Présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 h avant le vol.

RAM : les contrôles sanitaires en Espagne jugés insuffisants 

Le choix de ces trois pays pour les vols spéciaux de la RAM a suscité de vives critiques. En effet, en Europe, le Portugal n’est pas le pays qui accueille la plus importante communauté marocaine. Il est dépassé par l’Espagne et la France.

Le ministère marocain de la Santé a justifié la décision de programmer des vols de rapatriement de la Royal Air Maroc depuis le Portugal par des considérations liées au contrôle des voyageurs dans les aéroports de départ. 

« Après avoir observé les procédures de voyage, il a été constaté que les autorités espagnoles compétentes ne procèdent pas à un contrôle adéquat et strict de l’état de santé des passagers au moment de leur embarquement dans leurs aéroports », a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué, cité par Swiss Info ce lundi 20 décembre.

Ce dernier évoque une « menace pour la santé des citoyens marocains et pour les acquis en matière de santé ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus