1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Réouverture des frontières algériennes : les précisions de Bekkat Berkani
Air Algérie

Réouverture des frontières algériennes : les précisions de Bekkat Berkani

La réunion du conseil des ministres, qui se tient ce dimanche 16 mai à la présidence de la République, suscite beaucoup d’espoir chez la communauté algérienne à l’étranger.

Le président de la République et l’exécutif étudieront la possibilité d’une réouverture des frontières fermées depuis 14 mois.

Les précisions du Dr Bekkat

Invité ce dimanche de la rédaction de la Chaîne 3, le membre du comité scientifique, le Dr Berkani Bekkat, est revenu sur le dossier. Il a rappelé les mesures recommandées par le comité scientifique.

« Le comité scientifique a établi des règles sanitaires d’accès à notre territoire très précises afin d’éviter la propagation du virus. Le conseil des ministres va examiner la possibilité de rouvrir les frontières selon des priorités », a-t-il déclaré à ce sujet.

Dr Bekkat Berkani, également président de l’ordre des médecins algériens, a vanté les résultats positifs de la fermeture des frontières, qui a permis selon lui une stabilisation des cas de contaminations au covid-19.

Priorité aux Algériens bloqués à l’étranger

« Maintenant il est temps. Le président a décidé de réfléchir sur cette question. Le côté sanitaire est bien établi. La décision politique appartient aux autorités politiques », explique-t-il, évoquant un ordre de priorités notamment dans le sens des retours des ressortissants algériens bloqués à l’étranger, mais aussi dans le sens du départ avec les milliers de demandeurs d’autorisation de sortie qui attendent le déblocage de la situation.

Pour le Dr Berkani, les compagnies aériennes ont « la responsabilité de gérer les espaces de transit et de définir les protocoles dans les aéronefs ».

« Il faut éviter les regroupements en tout genre et en tout mode, aérer les locaux. Nous sommes encore en période d’alerte sanitaire. Il n’est pas question d’importer cette maladie alors que nous sommes dans une phase de stabilisation dans notre pays », a-t-il averti.

La « vie normale » doit reprendre en Algérie

Le membre du comité scientifique estime que « la vie normale doit reprendre ». Cependant, il insiste sur une reprise progressive. « Il faut déconfiner progressivement tout en gardant à l’esprit que le virus est là parmi nous, qu’il circule et qu’il ne demande qu’à ce que nous baissions la garde pour reprendre à nouveau ».

Tous les yeux sont rivés vers le Palais d’El Mouradia où le Conseil des ministres devrait décider d’une réouverture au moins partielle des frontières. Selon le journal El Watan, la décision entrerait en vigueur en juin prochain et l’ouverture sera progressive.

Cette réouverture prendrait la forme d’une opération de rapatriement de grande envergure, mais avec plus de souplesse par rapport aux opérations précédentes.

Selon nos informations, les autorités se montreront plus permissives en ce qui concerne l’entrée en Algérie pour les citoyens bloqués à l’étranger tout en insistant sur l’application stricte des recommandations du comité scientifique.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus