1. Accueil
  2. Actualités
  3. Réouverture des frontières avec l’Europe : prudence en Algérie
Actualités

Réouverture des frontières avec l’Europe : prudence en Algérie

Dans quelques heures, les pays européens (membres de l’UE et de l’espace Schengen) devraient rendre publique la première liste des pays tiers avec lesquels les frontières seront ouvertes dès le 1er juillet.

Dans quelques heures, les pays européens (membres de l’UE et de l’espace Schengen) devraient rendre publique la première liste des pays tiers avec lesquels les voyages seront à nouveau autorisés à compter du 1er juillet.

Sauf changement de dernière minute, quatorze pays devraient figurer sur cette liste. Parmi eux, l’Algérie. Les autorités algériennes n’ont pas encore annoncé de date pour la réouverture des frontières, fermées depuis mars dernier dans le cadre des mesures de lutte contre l’épidémie du coronavirus. Une décision est attendue début juillet.

Faut-il accepter la proposition européenne et rouvrir les frontières dès mercredi prochain ? Pour Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique Covid-19, la réponse est non. L’Algérie n’est pas prête pour une telle démarche au regard de la situation sanitaire actuelle des deux côtés de la Méditerranée.

« Il est clair que la situation épidémiologique dans notre pays n’est pas stabilisée et ailleurs encore moins. Nous sommes face à des pays européens qui sont une zone de contamination élevée. La France particulièrement, enregistre des clusters. N’oublions pas que les cas ‘’importés’’ l’étaient de France avec la venue d’émigrés », explique Dr Bekkat Berkani, dans une déclaration, ce samedi, à TSA.

Pour sa part, l’Algérie vient d’enregistrer deux records journaliers successifs de contaminations : 240 cas vendredi puis 283 ce samedi.

Selon Dr Berkani, la décision européenne est motivée par des considérations économiques.

Concernant les ressortissants Algériens bloqués à l’étranger qui pourraient profiter de cette réouverture pour rentrer au pays, Dr Bekkat Berkani souligne : « C’est leur droit de revenir dans leur pays mais pas dans n’importe quelles conditions. Il y a un risque de revenir au point zéro ».


Par : Samira Chibani.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus