1. Accueil
  2. Actualités
  3. Réouverture des frontières : l’Espagne assouplit ses conditions
Actualités

Réouverture des frontières : l’Espagne assouplit ses conditions

L’Espagne rouvre sous conditions ses frontières à partir de ce lundi 7 juin aux voyageurs en provenance de pays en dehors de l’Union européenne et de l’espace Schengen dont l’Algérie, rapporte le site SchengenVisaInfo.

Pour entrer sur le territoire ibérique, les autorités espagnoles ont fixé une seule condition : être vacciné contre le Covid-19. Mais cette condition est accompagnée d’une liste de vaccins reconnus par l’Espagne.

Selon la même source, pour pouvoir entrer en Espagne, les voyageurs devront avoir reçu un vaccin approuvé par l’agence européenne des médicaments (EMA) ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ainsi, les vaccins reconnus par l’Espagne sont ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Janssen, Sinopharm, and Sinovac-CoronaVac. Le vaccin russe Spoutnik V, qui est utilisé en Algérie, ne fait pas partie de cette liste.

Tous les voyageurs devront prouver avoir reçu les deux doses requises du vaccin depuis au moins quatorze jours avant leur entrée sur le territoire espagnol.

Cependant, les personnes en provenance de pays à faible risque de contamination n’auront pas à présenter de preuve de vaccination ou de rémission au Covid-19, bien que tous les voyageurs soient obligés de remplir un formulaire de voyage.

L’Algérie pas concernée

En contraste, l’Espagne n’accorde aucune dérogation aux voyageurs en provenance de pays à haut risque, notamment d’Inde, du Brésil et d’Afrique du Sud, en raison des taux de contamination élevés et de la propagation des variants du coronavirus.

« Ceux qui viennent de zones figurant sur la liste des pays à risque devront subir un contrôle des documents aléatoire qui examinera leur point de départ et son taux d’incidence », précise le gouvernement espagnol.

Néanmoins, l’Algérie et le Maroc ne sont pas concernés par cet assouplissement des conditions de réouverture des frontières de l’Espagne aux voyageurs vaccinés. En effet, les autorités espagnoles ont prolongé le 1er juin dernier d’une durée d’un mois l’interdiction de voyage non-essentiel pour les personnes en provenance de ces deux pays.

L’interdiction est ainsi en vigueur jusqu’au 30 juin au plus tôt. Néanmoins, les résidents légaux de l’UE, les titulaires d’un visa de longue durée délivré par un État membre, les étudiants dans l’un des pays de l’UE, les travailleurs hautement qualifiés et ceux qui voyagent à des fins essentielles ne sont pas concernés par la décision.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus