1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Réouvertures des Frontières algériennes : les propositions de Hafid Derradji
Air Algérie

Réouvertures des Frontières algériennes : les propositions de Hafid Derradji

La décision des autorités algériennes de maintenir les frontières fermées et d’empêcher les voyages dans les deux sens suscite de plus en plus de critiques en Algérie et à l’étranger.

En plus des citoyens qui témoignent chaque jour, tant en Algérie qu’à l’étranger, de leurs difficultés, des personnalités se sont joints à l’initiative et interpellent les autorités à ce propos.

Les propositions de Hafid Derradji 

Le célèbre journaliste et commentateur sportif de la chaîne qatarie BeIN Sports, Hafid Derradji, s’est exprimé sur son compte officiel sur Facebook sur la fermeture des frontières qui dure depuis le 17 mars 2020 maintenant.

Articles en Relation

« Je veux joindre ma voix à celles des Algériens immigrés qui demandent aux autorités de revoir les mesures d’entrée et de sortie du territoire national qui sont arrivées au stade de la fermeture totale, quelles que soient les circonstances et les raisons », a-t-il, écrit dans un post sur Facebook ce mardi 4 mai.

Hafid Derradji appelle les autorités algériennes à prendre en considération la classification des pays, selon le degré de risque. Le célèbre commentateur sportif pense qu’il est ”exagéré” de mettre tous les pays sur le même pied d’égalité.

Articles en Relation

Il cite l’exemple des pays européens où la situation sanitaire est encore inquiétante. Il cite également l’exemple de son pays de résidence, le Qatar, qui « a atteint un taux de vaccination de plus de 70 % tout en maintenant le respect d’un protocole sanitaire strict ».

Le célèbre commentateur sportif dit comprendre la volonté des autorités de contenir la progression de l’épidémie, mais il appelle quand même à revoir « le système des autorisations et considérer le Qatar comme zone ”verte” avec laquelle un test PCR et une période d’isolement pourraient s’avérer suffisants ».

La diaspora algérienne presse les autorités

Après près de 14 mois de fermeture des frontières, la communauté algérienne à l’étranger est montée au créneau ce mardi 4 mai pour dénoncer le statu quo. Un communiqué signé par un collectif de plusieurs organisations représentant la communauté algérienne à l’étranger a été rendu public.

« Des statistiques fiables et des informations sur les réseaux sociaux confirment que des étrangers de différentes nationalités entrent et sortent régulièrement de l’Algérie depuis l’annonce de la fermeture de la frontière jusqu’à nos jours », affirme le collectif.

De leur côté, les autorités demeurent dans une logique de fermeture. La suspension des vols de rapatriement décidée à partir du 1er mars a été prolongée jusqu’à nouvel ordre. Le président Abdelmadjid Tebboune a insisté sur le maintien de l’espace aérien et des frontières maritimes et terrestres fermées.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus