1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Reprise des vols Air Algérie : les mises en garde des experts
Air Algérie

Reprise des vols Air Algérie : les mises en garde des experts

Cela fait maintenant treize mois, jour pour jour, que les frontières aériennes, maritimes et terrestres de l’Algérie sont fermées pour des raisons sanitaires.

Depuis le 17 mars 2020, le trafic aérien en Algérie est réduit aux vols spéciaux des compagnies aériennes étrangères et à quelques opérations de rapatriement de la compagnie nationale Air Algérie.

Mais depuis le 1er mars, les vols spéciaux d’Air Algérie sont suspendus jusqu’à nouvel ordre en raison de l’apparition de cas de variants du coronavirus. Les compagnies étrangères continuent d’opérer des vols spéciaux au départ d’Algérie.

Articles en Relation

Reprise des vols Air Algérie : un expert appelle à des assouplissements

Depuis quelques jours, la question de la réouverture des frontières revient au centre de l’actualité.

Pour certains experts, il faudrait penser à plus de souplesses en matière de vols internationaux tout en adoptant les mesures qui s’imposent pour sécuriser cette réouverture partielle des frontières.

« Il me semble qu’on doit assouplir les mesures. On doit demander la PCR de moins de 72 heures et laisser rentrer les gens », a expliqué le professeur Salah Lelou, chef de service de pneumologique à EHU d’Oran.

L’expert préconise toutefois d’attendre une amélioration de la situaiton sanitaire en Europe, notamment en France, avant de prendre une telle décision. « Je pense que dès qu’il y a une amélioration dans les pays avec lesquels nous avons des relations de communication de personnes, normalement, on doit assouplir », recommande-t-il.

Pr Mehyaoui s’exprime sur la reprise des vols

Interrogé sur la question de la réouverture des frontières et la reprise des vols internationaux, le professeur Riyad Mehyaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution du Covid 19 en Algérie, a mis en garde contre la troisième vague qui sévit actuellement dans le monde.

« Il n’est pas raisonnable de parler de reprise des vols internationaux alors que le monde est terrassé par une troisième vague dangereuse », a-t-il expliqué, ce vendredi 16 avril, sur les ondes de radio Sétif.

De son côté, le président de l’ordre des médecins algériens, le Dr Berkani Bekkat, s’est montré prudent au sujet d’une réouverture à l’heure actuelle tout en se disant optimiste pour l’avenir proche.

« Je suis très optimiste. L’épidémie ne résistera pas à l’été. Nous sommes près du but. Cette période est charnière dans la lutte contre le virus. Je pense qu’au mois de juin, il y aura quelque chose de positif », a-t-il affirmé dans des déclarations accordées à visa-algerie.com, ce jeudi 15 avril.

Pour Dr Bekkat Berkani, le moment n’est pas encore venu pour la réouverture des frontières algériennes. « Avec la situation actuelle en France, en quantité, c’est-à-dire en nombre, et en qualité, en ce qui concerne le variant anglais, je pense que nous avons tout intérêt à maintenir un statu quo », explique-t-il.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus