1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Reprise des vols : IATA demande la mise en place d’un passeport vaccinal
Compagnies Aériennes

Reprise des vols : IATA demande la mise en place d’un passeport vaccinal

Alors que l’Europe se barricade à nouveau et réintroduit les contrôles aux frontières pour lutter contre une nouvelle vague de contaminations, la pression monte sur les gouvernements pour accélérer l’adoption d’un passeport vaccinal.

Les pays dont les économies dépendent beaucoup du tourisme, à l’image de la Grèce et de l’Espagne, militent en faveur d’une telle solution.

Un passeport vaccinal va faciliter la gestion des vols et des contrôles aux frontières : les personnes vaccinées pourront voyager sans restriction ni contrôle ni quarantaine à l’arrivée. Les voyageurs retrouveront la confiance et les activités de voyages et de tourisme reprendront après plusieurs mois d’arrêt.

Articles en Relation

Passeport vaccinal : les arguments des opposants

Des pays comme la France sont réticents à cette idée. Ils estiment qu’elle est « prématurée » dans la mesure où l’opération de vaccination n’est qu’à ses débuts. Introduire le passeport vaccinal pourrait être perçu comme une façon de rendre le vaccin obligatoire, ce qui risque de mécontenter les populations.

L’introduction d’un passeport vaccinal fermerait également la possibilité de voyager à des milliards de personnes vivant dans des pays où la vaccination n’a pas encore démarré, estiment, par ailleurs, les opposés à cette formule.

Les partisans du passeport vaccinal viennent de bénéficier d’un soutien de taille. L’Association internationale du transport aérien (IATA), qui regroupe près de 300 compagnies aériennes à travers le monde, vient de lancer un appel à l’Union Européenne afin d’adopter le passeport vaccinal, et ce afin de faciliter la reprise des voyages sans obligation de test de dépistage ou de quarantaine, rapporte ce vendredi 22 janvier le site SchengenVisaInfo.

IATA favorable au passeport vaccinal

Alexandre de Juniac, directeur général de l’IATA, a appelé à soutenir l’initiative du Premier ministre grec. Ce dernier a estimé qu’il était « urgent d’adopter un accord commun sur la manière dont un certificat de vaccination devrait être structuré de manière à être accepté dans tous les États membres ».

« La vaccination est une clé fondamentale pour rouvrir en toute sécurité les frontières et stimuler la reprise économique. Un certificat de vaccination paneuropéen mutuellement reconnu serait une étape essentielle pour donner aux gouvernements la confiance nécessaire pour ouvrir leurs frontières en toute sécurité, et aux passagers la confiance de prendre l’avion sans la barrière de la quarantaine », a souligné M. de Juniac, cité par la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus