1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Reprise totale des vols : Air Algérie n’est pas prête
Air Algérie

Reprise totale des vols : Air Algérie n’est pas prête

Deux ans après le début de la crise sanitaire, les frontières algériennes restent partiellement fermées. Actuellement, un nombre limité de vols et de dessertes maritimes sont autorisés.

Chez Air Algérie, le nombre de vols opérés actuellement ne représente que 20% du programme annuel « habituel » de la compagnie aérienne nationale.

Alors que beaucoup espéraient une réouverture des frontières algériennes dans les prochains, le gouvernement s’apprête à autoriser une nouvelle hausse du nombre de vols. Ils pourraient être portés à 35% du programme d’avant la crise sanitaire.

Vols Air Algérie : son DG préfère une hausse graduelle

Une approche qui arrange le Directeur général par intérim de la compagnie Air Algérie. « Même si l’Etat me demande demain de reprendre à 100%, je lui dirai non. Je préfère une ouverture graduelle : 40, 50, 60%… », a-t-il dit lors de son audition à l’APN.

Interrogé par un député si ce choix est motivé par des « raisons économiques », Amine Mesraoua a répondu : « Non, il ne s’agit pas de raisons économiques. Il faut savoir que cela fait deux ans qu’on n’a pas travaillé. Même avec tout l’entretien, un avion reste un appareil et des problèmes ne sont pas à exclure ».

Le DG d’Air Algérie a révélé qu’un avion de la compagnie nationale a connu un incident = récemment à Londres. L’appareil a eu un problème au niveau des ailes. « Il ne pouvait pas voler. Heureusement, qu’avec les mécaniciens en coordination avec notre atelier, ils ont réglé le problème et l’avion a pu repartir », a-t-il expliqué.

Air Algérie : 30 avions cloués au sol

Amine Mesraoui a expliqué que sa principale préoccupation était la sécurité des passagers.

« Quand il y a le moindre doute, l’avion ne sort pas de notre base. Quitte à laisser 300 passagers à Alger et 300 à Paris, il ne sortira pas ! Parce que je ne vais pas jouer avec la vie de 600 personnes. Je préfère payer les frais d’hôtel à Paris que de prendre un risque », a-t-il détaillé.

Actuellement, 30 avions Air Algérie sont cloués au sol à l’aéroport d’Alger, a révélé le DG par intérim de la compagnie aérienne nationale. « Je ne me rends plus à l’aéroport depuis que nos avions ne volent plus », a-t-il révélé.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus