1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Réserver un hôtel en Algérie depuis l’étranger : l’erreur à éviter
Voyages et Tourisme

Réserver un hôtel en Algérie depuis l’étranger : l’erreur à éviter

Comptoir de réception d'un hôtel /Par skvalval / Adobe Stock pour VVA - Visas & Voyages

Afin de bien profiter de tout ce que l’Algérie a à offrir à ses visiteurs, il faut se renseigner un minimum sur ses particularités avant d’y mettre les pieds.

En plus de son charme naturel et de sa richesse culturelle, le pays offre plusieurs avantages économiques et un cout de la vie sensiblement bas pour les touristes étrangers, notamment européens et nord-américains.

L’un de ces avantages se niche dans le taux de change, mais il faut savoir en profiter. Les touristes ont deux options pour changer de leurs devises en Algérie : aller dans les banques et opter pour les cours officiels, ou bien trouver un cambiste et profiter du taux avantageux des cours du marché parallèle.

La différence entre les deux taux de change est si importante qu’on peut gagner ou perdre presque la moitié de la valeur de la somme qu’on veut échanger en optant pour l’une ou l’autre des deux solutions.

Hôtels en Algérie : « Ne réservez pas sur Booking ! »

Il faut faire attention à ce point même en réservant sa chambre d’hôtel, met en garde un voyageur régulier sur son compte TikTok. En effet, il conseille de ne pas réserver des chambres d’hôtel en Algérie en payant sur des plateformes comme Booking, qui se basent sur le taux de change officiel.

Effectivement, les tarifs des hôtels algériens affichés sur des plateformes comme Booking sont calculés en se basant sur le taux de change officiel qui considère qu’un euro vaut environ 145 dinars, alors que sur le marché parallèle, un euro est échangé contre environ 240 dinars.

Le voyageur explique qu’en trouvant la chambre d’hôtel qu’il voulait réserver en Algérie, il a remarqué que le prix en euro était de 120 € et que le site indiquait que le paiement risque de se faire en se basant sur le prix en dinar, soit environ 17.200 DZD.

Ainsi, en faisant d’abord le change sur le marché parallèle et en payant en dinars, le prix de la nuitée est revenu à environ 70 € seulement à cet internaute, au lieu de 120 €, ce qui lui fait une économie de 50 € pour une seule nuit, soit presque le montant d’une nuitée supplémentaire. Le voyageur conseille ainsi de ne pas utiliser Booking que pour chercher une chambre et jamais pour le paiement ou la réservation.

De plus, il explique que si le client réserve avec Booking, « 99 % des hôtels en Algérie vont lui demander de payer avec une carte », ce qui revient à payer avec le taux officiel. « Moi, j’appelle directement l’hôtel pour faire ma réservation et je ne paye qu’une fois sur place », indique un autre internaute en commentaire.

SUR LE MÊME SUJET :

Billet d’avion, change, Hôtel… 4 façons de faire des économies lors d’un voyage en Algérie

Un touriste français se retrouve « unique client » d’un hôtel en Algérie (Vidéo)