1. Accueil
  2. Actualités
  3. Restriction de visas et coûts élevés des études éloignent les étudiants étrangers des Etats-Unis
Actualités

Restriction de visas et coûts élevés des études éloignent les étudiants étrangers des Etats-Unis

Le média américain Bloomberg a fait part de l’inquiétude aux Etats-Unis face à la chute du nombre de nouveaux étudiants étrangers s’inscrivant dans les universités américaines, une baisse imputée aux restrictions dans la politique des visas mais aussi le coût très élevés des études aux Etats-Unis.

Si le nombre d’étudiants étrangers présents dans les universités américaines est resté relativement stable à 1,1 million d’étudiants, le nombre de nouveaux étudiants s’inscrivants dans les universités et facultés américaines a pour sa part connu une baisse significative. Alors qu’ils étaient 300 000 nouveaux étudiants à s’inscrire dans les universités américaines en 2016, ce nombre est passé à 271 000 en 2018.

C’est la première fois en plus de quinze ans que le nombre de nouveaux étudiants arrivant sur le territoire américains baisse, la dernière fois ayant eu lieu après le durcissement des mesures de sécurité dans le sillage des attentats du 11 septembre.

Le média américain explique cette tendance baissière ces dernières années par le durcissement de la rhétorique de l’administration du président américain Donald Trump à l’encontre des étrangers. Un sondage effectué l’Institute of International Education auprès de 540 facultés et universités américaines révèle que 60% des sondés affirment que l’environnement social et politique aux Etats-Unis tenaient les étudiants éloignés en 2018, contre seulement 15% en 2016.

83% des universités interrogées en 2018 estiment également que les refus et retards de visas ainsi qu’autres contraintes décourageaient les étudiants étrangers de venir aux Etats-Unis, en forte hausse par rapport à 34% en 2016.

L’inquiétude des universités américaines devant cette tendance baissière s’explique par le fait que les étudiants étrangers ont un poids non négligeable dans l’économie des universités et dans l’économie américaine. Il est en effet estimé que les étudiants étrangers ont dépensé 45 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2018, ayant permis de réduire le déficit de la balance courante américaine de 8%.

Les étudiants étrangers qui viennent étudier dans les universités américaines représentent également une réserve majeure de compétences pour les Etats-Unis lorsqu’ils décident de s’installer dans le pays après leur diplôme.

Le coût élevé des études aux Etats-Unis représente enfin à n’en pas douter un frein à l’arrivée de nouveaux étudiants étrangers. Selon le site spécialisé Education Next cité par Courrier International, les frais de scolarité dans les universités américaines est en moyenne de 15 000 dollars par an en 2019, contre moins de 5000 dollars en Australie, 3800 dollars au Royaume-Uni et moins de 2000 dollars au Canada.


Rédaction

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus