1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Rome – Milan : lancement du premier TGV « sans Covid » en Italie
Voyages et Tourisme

Rome – Milan : lancement du premier TGV « sans Covid » en Italie

Les pays européens se préparent à reprendre progressivement une vie normale, grâce aux campagnes de vaccination. Selon la Commission européenne, l’UE devrait atteindre l’immunité collective en juillet prochain. Une perspective qui va permettre une reprise des voyages et un allégement des restrictions.

En attendant, des initiatives voient le jour un peu partout pour permettre de reprendre les déplacements en limitant les risques. En Italie, l’entreprise ferroviaire Trenitalia a lancé un train à grande vitesse présenté comme « sans Covid » reliant la capitale Rome à la métropole de Milan, rapporte, ce samedi 24 avril, le site SchengenVisaInfo.

La ligne en question a été lancée en phase expérimentale le 16 avril dernier. D’autres lignes pourraient en outre être lancées prochainement si la campagne de test s’avère fructueuse, selon la même source.

Les conditions d’accès aux TGV sans-covid

Pour pouvoir accéder à ce TGV, les passagers doivent se présenter à la gare 45 minutes avant le départ et fournir un test de dépistage PCR ou antigénique au résultat négatif à la maladie à coronavirus Covid-19 datant de moins de 48 heures. Les enfants de moins de six ans sont exemptés de cette obligation.

Dans le cas où un passager n’a pas été en mesure d’effectuer un test de dépistage avant d’arriver à la gare, il est possible d’effectuer le test sur place avant d’embarquer puisque des espaces dédiés au dépistage ont été mis en place par la Croix Rouge aux gares de train de Rome et Milan.

Pour être éligible à ce TGV sans Covid, les passagers doivent disposer d’un billet de train, d’une carte d’identité et d’une carte de santé. Dans le cas où le passager testerait positif au Covid-19, il se verrait rembourser la totalité de son billet ou choisir un bon d’achat valable douze mois pour le même montant.

Les TGV concernés disposeront en outre d’une distanciation physique importante puisque les trains ne fonctionneront qu’à 50 % de leurs capacités avec une disposition spéciale des sièges optimisant la distanciation.

Si tout se passe bien, Trenitalia prévoit d’étendre ce dispositif dans d’autres villes italiennes à l’image de Venise, Firenze ou encore Naples, précise la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus