1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Royal Air Maroc, Air Arabia Maroc : 2021 s’annonce difficile
Compagnies Aériennes

Royal Air Maroc, Air Arabia Maroc : 2021 s’annonce difficile

Comme partout ailleurs dans le monde, le secteur du voyage et du tourisme a été lourdement impacté par la crise sanitaire au Maroc. Malgré la reprise des vols internationaux dès le 15 juillet et la mise en place de facilités importantes pour les touristes étrangers, le secteur peine à se relever.

Selon les dernières statistiques de l’office national des aéroports marocains pour le mois de novembre, le trafic aérien a baissé de plus de 81 % par rapport à la même période de l’année dernière. La reprise n’est pas attendue avant quelques années.

« Au début, on tablait sur une reprise à partir de 2023, alors que maintenant, tous les yeux sont rivés sur 2026 », a expliqué une source au sein de l’Office national des aéroports au média Challenge.ma.

Royal Air Maroc : licenciement et ventes d’avion

Royal Air Maroc et Air Arabia Maroc, les deux principales compagnies aériennes du royaume, sont durement touchées par la crise. Les deux compagnies aériennes opèrent des vols spéciaux internationaux mais les recettes restent maigres pour compenser les mois d’inactivité et l’absence de touristes étrangers.

Pour faire face à la crise, les deux compagnies taillent dans leurs effectifs. Royal Air Maroc s’est déjà séparée de 140 employés, mais elle compte poursuivre les licenciements. Royal Air Maroc a également mis en vente six Boeing 737-700 de sa flotte.

« Ces licenciements vont probablement se poursuivre en 2021, parce que le marché s’est beaucoup rétréci ces derniers mois à cause du Covid-19 », explique Jalal Imani ancien cadre de la RAM et expert en transport aérien, cité par le média Bladi.

Air Arabia Maroc sur les pas de la Royal Air Maroc

La compagnie Air Arabia Maroc, qui occupe une place considérable au marché marocain du trafic aérien, va supprimer des emplois. Selon le média local 360.ma, le management de la compagnie aérienne a informé l’ensemble des salariés « qu’un plan social est en passe d’être officialisé, lequel concerne une série de licenciements ».

Pour l’heure, les médias marocains ne précisent pas l’ampleur du plan social chez Air Arabia Maroc. L’été dernier, la compagnie avait décidé de réduire les salaires de ses pilotes de 50 % sur trois mois, mai, juin et juillet, précise la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus