1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Royal Air Maroc : grosse frayeur sur le vol Genève – Casablanca
Compagnies Aériennes

Royal Air Maroc : grosse frayeur sur le vol Genève – Casablanca

La Royal Air Maroc a failli connaître l’une des pires catastrophes aériennes de son histoire ce samedi 30 octobre.

En effet, le vol AT 931 entre Genève et Casablanca aurait pu finir de manière dramatique suite à un problème technique.

Alors que l’avion, un Boeing 737-800 de Royal Air Maroc, immatriculé CN-ROR entamait son approche, l’équipage a déclenché une procédure de descente d’urgence, rapporte ce mardi 2 novembre le site spécialisé The Aviation Herald.

La cabine du Boeing 737-800 de la RAM a perdu la pressurisation. Un problème technique assez grave qui nécessite une réaction rapide de la part de l’équipage et c’est ce qui a été fait lors de cet incident.

L’avion s’est mis à 10 000 pieds 8 minutes plus tard (taux de descente moyen de 3625 pi/min) et a poursuivi sa route vers Casablanca pour atterrir en toute sécurité sur la piste 35R après environ 30 minutes, ajoute The Aviation Herald.

Selon la même source, l’appareil qui a connu l’incident se trouve toujours au sol et n’a pas redécollé pour l’instant. Comme il est d’usage dans ce genre de cas, la compagnie va devoir opérer une inspection minutieuse afin de lever le voile sur les problèmes qui ont conduit à la perte de la pressurisation de la cabine du Boeing 737.

Selon le site Le Capital, citant l’agence Reuters, La Federal Aviation Administration (FAA) a demandé le 15 juillet dernier à l’avionneur américain d’inspecter 2.502 appareils de type 737 immatriculés aux États-Unis et 9.315 dans le monde en raison de possibles problèmes de pressurisation.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus