1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Royal Air Maroc : une vidéo déclenche une polémique aux Pays-Bas
Compagnies Aériennes

Royal Air Maroc : une vidéo déclenche une polémique aux Pays-Bas

La relance des vols vers le Maroc cet été a suscité des réactions inappropriées au sein du personnel de la compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines.

Une vidéo montrant des employés de la compagnie néerlandaise, filiale du groupe Air France – KLM, se réjouir du départ d’un avion de la Royal Air Maroc est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Ces images, diffusées dans une story Instagram, montrent particulièrement un employé sauter de joie et crier “oui, oui, un autre avion plein de Marocains retourne au Maroc. Donnez-leur un aller simple ! Cassez-vous, cassez-vous”.

La compagnie aérienne néerlandaise qui a pris connaissance de cette vidéo a condamné les paroles de leur salarié et s’est excusée auprès de la communauté marocaine mais ces faits laissent deviner un climat délétère aux Pays-Bas. Les Marocains sont sous le choc d’une telle intervention qui a relancé le débat sur la place de la diaspora marocaine aux Pays-Bas.

Le blocage des Marocains semble agacer 

De nombreux Marocains de la diaspora et résidents marocains attendaient depuis plusieurs mois de pouvoir regagner leur pays d’origine, qui a temporairement fermé ses frontières pour lutter contre la propagation du covid-19. Depuis le 15 juin, de nombreux vols ont été remis en place, notamment par la Royal Air Maroc qui a largement renforcé son programme de vols afin de rapatrier un maximum de Marocains dès cet été.

La compagnie marocaine a d’ailleurs mis en place des lignes au départ des aéroports d’Eindhoven et d’Amsterdam vers le Maroc disponibles dès le mois de juillet. Les Marocains établis aux Pays-Bas disposent de vols réguliers leur permettant de relier les villes de Tanger, Fès, Oujda et de Nador à des prix très bas. Dès la mise en place de cette opération les billets étaient épuisés en à peine une semaine.

L’engouement a été tel que la Royal Air Maroc se serait même engagée à affréter des avions de la compagnie SmartLynx Airlines pour répondre à la demande de la diaspora marocaine.

Les Pays-Bas ont une importante communauté marocaine estimée à environ 400 000 personnes. Il s’agirait de la 6e communauté étrangère la plus importante dans le pays.

De nombreux Marocains résidant aux Pays-Bas étaient impatients de retrouver le Maroc mais il semblerait qu’ils ne soient pas les seuls.

Une mauvaise publicité pour KLM

Cette vidéo offre une très mauvaise communication pour la compagnie aérienne KLM qui elle aussi assure des liaisons entre le Maroc et les Pays-Bas. La compagnie qui dessert plusieurs vols depuis Amsterdam pourrait subir des conséquences de cette intervention raciste de la part de son employé.

Largement concurrencée par les prix promotionnels de la RAM réservés aux voyageurs marocains, elle pourrait également subir une campagne de boycott de la part des Marocains qui refuseraient d’emprunter par principe KLM. Au-delà du caractère “politiquement incorrect”, ce débordement a de lourdes conséquences sur le transport qui souffre déjà d’un manque de clients.  Sur les réseaux sociaux on peut découvrir des timides appels à ne pas emprunter la compagnie néerlandaise.

KLM s’est largement excusée à travers un communiqué de presse officiel. Rappelant qu’aucune discrimination n’est opérée au sein de ses services et auprès de ses clients. Se disant horrifiée d’un tel comportement, KLM a ouvert une enquête pour comprendre comment de tels propos ont pu être diffusés publiquement.

Un racisme latent qui augmente vis-à-vis des Marocains

Le blocage généralisé des frontières dans le monde semble déterrer d’anciens sentiments hostiles vis-à-vis des Marocains.  Si pour le moment il n’est pas possible de savoir à quelle date a été tournée cette vidéo, elle ressurgit au moment où les frontières rouvrent et une grande partie des Marocains de l’étranger tentent de regagner leur pays.

Elle permet également de douter de la place des Marocains aux Pays-Bas qui n’en est pas à première affaire anti-marocain. La vidéo de l’employé KLM intervient alors que la justice néerlandaise a condamné en appel le leader d’un parti d’extrême-droite néerlandais, qui avait appelé en 2014 au départ des Marocains des Pays-Bas lors de l’un de ses meetings.

Le climat socio-politique auquel s’est ajoutée la crise du covid-19 et des voyages a fait de la communauté marocaine une cible pour certains néerlandais radicaux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus