1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Ryanair : des passagers « abandonnés » à mi-chemin
Compagnies Aériennes

Ryanair : des passagers « abandonnés » à mi-chemin

Les vols de la low cost Ryanair en Europe ont été fortement perturbés ces derniers jours à cause de la tempête de neige et de gel qui a notamment touché le Royaume-Uni. Des passagers sur un vol vers l’aéroport de Londres Stansted se sont retrouvés bloqués à mi-chemin.

Les passagers sur un vol au départ d’Oslo, capitale de la Norvège, vers l’aéroport de Londres Stansted au Royaume-Uni ont été informés en plein vol que la piste de l’aéroport de destination était fermée. L’avion de Ryanair a donc été dérouté vers l’aéroport d’Édimbourg, capitale de l’Écosse.

« Nous avons atterri à minuit et avons été débarqués à 2 h du matin »

Ces voyageurs ont été par la suite bloqués à Édimbourg, à 480 km de leur destination prévue à Londres Stansted, rapporte ce samedi 17 décembre le journal Mirror. Après l’atterrissage à Édimbourg, les passagers sur ce vol ont été laissés dans l’avion pendant deux heures.

Ensuite, ils ont été autorisés à accéder à l’aéroport où ils ont été informés qu’ils devraient attendre l’arrivée d’un bus ou organiser leur propre voyage de retour vers Londres. « Nous avons atterri à minuit et avons été débarqués à 2 h du matin », a témoigné un passager. Après une heure d’attente, le bus devant les ramener n’était toujours pas arrivé.

Cela a laissé de nombreux passagers, y compris des familles avec des enfants, avec peu d’autre choix que de payer leur propre voyage de retour. Ryanair s’est par la suite engagée à rembourser le coût de ce voyage.

Vol Ryanair dérouté : une épreuve « épuisante » selon une passagère

« Cette épreuve a été émotionnellement, physiquement et financièrement épuisante », a déclaré une passagère. Elle dénonce le manque d’informations régulières et l’absence d’une prise en charge. Selon elle, « cette situation n’est pas la faute de l’équipage de conduite, mais la façon dont elle a été gérée est épouvantable ».

L’alternative promise par Ryanair n’est toujours pas en vue, même après plusieurs heures d’attente. « Nous avons attendu jusqu’à six heures du matin avant d’abandonner et de devoir payer un tram, puis un train jusqu’à Londres, puis deux autres trains pour rentrer chez nous, » a déclaré un autre passager sur ce vol.

Cet incident s’est produit le 11 décembre dernier. Un porte-parole de Ryanair avait déclaré qu’en « raison du temps neigeux à travers le Royaume-Uni, la piste de Stansted a temporairement fermé ». Selon lui, les passagers consternés ont été informés des options mises en place. Chose visiblement réfutée par les passagers eux-mêmes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus