1. Accueil
  2. Actualités
  3. Salon international du Tourisme d’Alger : les nouvelles tendances
Actualités

Salon international du Tourisme d’Alger : les nouvelles tendances

Du 17 au 20 octobre, la Safex (Pins Maritimes) abrite Le Salon international du tourisme et des voyages. Cette année, le slogan retenu est “L’Algérie terre de paix et d’hospitalité”. 300 exposants dont plus de 120 étrangers originaires de 13 pays y participent. Éco-tourisme, croisières, tourisme médical sont les nouvelles tendances de cette cuvée 2019.

Des agences de voyages proposent de nouvelles destinations touristiques à leurs clients. Cirrus Voyage a voulu se distinguer de ses concurrents en mettant en avant de nouvelles destinations comme la Jordanie, l’Azerbaïdjan ou l’Ouzbékistan.

« Les Algériens commencent à être saturés de la Tunisie, du Maroc et de la Turquie », nous révèle Majda Abid, voyagiste dans cette agence. « En ajoutant la Jordanie à notre programme avec comme destination Pétra, Aman et Aqaba, les réservations ont fait le buzz. Il y a également un grand engouement pour les voyages vers l’Azerbaïdjan et l’Ouzbékistan, nouvelles destinations suscitant l’intérêt des Algériens ».

© VVA


La Chine, destination business

Holiday Palladium, agence algéro-chinoise, organise des voyages vers Pékin. « La capitale chinoise attire énormément d’Algériens », nous dit Feriel Yahiaoui, guide touristique. « Nous proposons deux tarifs. Le premier est de 240 000 DA pour un séjour de 7 jours à Pékin. Il comprend le billet d’avion, le visa, la réservation d’hôtel et les visites touristiques. Toutefois, les Algériens se rendent à Pékin surtout pour des voyages d’affaires. Ils passent par notre agence afin d’obtenir le visa chinois et la réservation d’hôtel pour un tarif de 63 000 DA ».

Croisières et tourisme vert

Au chapitre nouvelles tendances, les croisières Balearia transportent les voyageurs à bord du ferry Regine Baltica entre Mostaganem et Valence (Espagne). « Le ferry dispose d’une capacité de charge de 370 véhicules et de 400 cabines confortables », nous informe Mourad Ghomari, directeur-adjoint. « Nous assurons 3 rotations par semaine pour 1 500 voyageurs ».

Le tourisme vert déploie ses ailes. Caravane des Feuilles est une agence spécialisée dans l’éco-tourisme. « Notre objectif est de développer le tourisme durable et solidaire », nous révèle Mohamed Nadjib Hammoud, guide écologique. « Nous voulons sensibiliser les participants au tourisme responsable et solidaire, tout en venant en aide à la population des régions que nous visitons. Notre agence propose des excursions d’un jour ou plus en formule bivouac ou chez l’habitant dans des maisons traditionnelles. Cette forme de tourisme, encore peu développée en Algérie, attire des touristes de toutes nationalités ainsi que des Algériens, de 7 à 77 ans ».

Combi-Trip

Combi-Trip est un nouveau concept. L’agence Sefar est la seule agence à proposer un programme Combi-Trip centré sur l’aventure en utilisant la voiture Volswagen Combi. « Ces sorties attirent surtout les jeunes », affirme l’hôtesse d’accueil de ce stand. Chréa, Tikdjda, le lac noir (Bejaia)… Tous les mordus de randonnées, rafting, ski, réservent pour des excursions 100% aventure, en pleine nature ».

© VVA


Tourisme médical

D’autres agences se sont spécialisées dans le tourisme médical comme Birine Travel, dont le siège se trouve à Djelfa avec une annexe à Blida et à Béchar.

« De plus en plus de voyageurs sollicitent les services des cliniques tunisiennes pour leurs soins », nous explique Benatallah Aïssa, directeur de cette agence. « Nous travaillons en étroite collaboration avec une clinique multifonctionnelle située à Monastir (Tunisie). Ainsi, nos clients font d’une pierre deux coups. Ils voyagent via note agence pour faire du tourisme et soigner des pathologies ».

Tourisme local

Plusieurs stands affichent de grands panneaux publicitaires des destinations du Sud algérien. M’Zab Tour est spécialisé dans des raids dans le Sud (Raid des Reines d’Algérie, Raid des Sables d’Algérie, le Marathon du Hoggar…) Mais pas seulement. « Nous proposons des circuits dans le sud-Djanet, Tamanrasset, Timimoun, Djanet… dans des hôtels ou sous forme de bivouac », nous apprend Toufik Benghali, directeur de M’Zab Tour. Ces destinations sont très recherchées par notre clientèle, qu’elle soit étrangère ou locale », ajoute-t-il.

Le stand de Bicha Voyage, une agence située à Bab El Oued, est pris d’assaut. La formule “Une semaine à Taghit” attire beaucoup de monde « La semaine de vacances d’automne approche à grands pas. Beaucoup de parents ont réservé du 31 octobre au 4 novembre pour le prix de 29 900 DA », nous révèle Yasmine Kenani, responsable marketing.

Airbnb à l’algérienne

Réserver un appartement, une villa ou une chambre chez l’habitant, l’espace d’un week-end, d’une semaine ou d’un mois est désormais possible en un simple clic. ‘Nbatou’, un site électronique inauguré en 2016, surfe sur cette vague. « Nous avons des propositions d’habitations pour notre clientèle dans 25 wilayas du pays. Cette nouvelle forme d’hébergement suscite un grand intérêt chez les voyageurs. Cela revient moins cher que d’aller à l’hôtel et offre plus de commodités », nous explique Fayçal Chaib, directeur commercial.

D’autres sites de réservation ont également vu le jour comme ‘Idhtours’. « Ce site a été lancé hier », nous révèle Imen, chargée de marketing. « Il s’agit du premier site de réservation en ligne 100% algérien. Hôtels, vols, visites et transferts peuvent se faire à partir de la maison, à n’importe quelle heure en un seul clic. Le payement s’effectue par virement bancaire, en ligne ou une fois arrivé à l’hôtel ».

Le 19e Salon du tourisme et du voyage apporte son lot de nouveautés. Pendant 4 jours, les allées de la Safex résonneront des pas des visiteurs à la recherche des destinations en vogue.


Par : Kenza Adil

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus