1. Accueil
  2. Divers
  3. Suède : grave provocation contre les musulmans en plein Ramadan
Divers

Suède : grave provocation contre les musulmans en plein Ramadan

Malmö, la 3e ville de Suède, est le théâtre de violentes émeutes depuis plusieurs jours. L’ordre public du pays est fortement troublé suite à un Coran brûlé par un groupe d’extrême-droite.

À l’initiative de cette action : Rasmus Paludan, dirigeant du parti politique Stram Kurs qui signifie « Ligne dure ». Son objectif : brûler des exemplaires du Coran, au nom de la liberté d’expression. L’extrémiste anti-immigration qui possède la double nationalité danoise et suédoise, a revendiqué avoir brûlé le texte le plus sacré de l’islam et déclaré qu’il répéterait l’action, rapporte la chaîne anglaise BBC, ce lundi 18 avril.

Sur place, les médias recensent 3 blessés par balles, plusieurs incendies de véhicules dont un bus, des affrontements avec la police et 17 personnes interpellées ce dimanche 17 avril.

On compte 16 policiers blessés et plusieurs véhicules de police détruits là où le groupe d’extrême-droite a organisé ses rassemblements, notamment dans la banlieue de Stockholm.

Préoccupé, le chef de la police suédoise, a déclaré ce week-end dans un communiqué : “Nous avons déjà vu de violentes émeutes. Mais c’est autre chose“, rapporte la BBC.

Une provocation grave et une escalade de violence

Il faut savoir que dans les pays scandinaves, la liberté d’expression a un spectre très large. C’est pourquoi des militants d’extrême-droite ont « le droit » de brûler un Coran et de manifester contre l’Islam, sans que la police n’intervienne, même si cet acte provocateur est une offense majeure à l’égard de la communauté musulmane de Suède.

Selon l’AA, agence de presse turque, le gouvernement irakien a convoqué le chargé d’affaires suédois, suite à ces évènements choquants. Dans son communiqué, le ministère irakien parle des répercussions de cette affaire sur les “relations entre la Suède et les musulmans en général, que ce soit dans les pays musulmans ou arabes, ou dans les communautés musulmanes en Europe“. Il demande au gouvernement suédois de réagir pour stopper toute provocation salissant les religions.

Rasmus Paludan n’en n’est pas à son coup d’essai. En août 2020 déjà, la police suédoise l’avait renvoyé à la frontière pour des faits similaires, lui interdisant l’accès au territoire pendant 2 ans. Paludan avait également tenté de planifier d’autres opérations de Coran brûlé ailleurs en Europe, notamment en France et en Belgique.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus