1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Tests PCR pour voyager : l’IATA met en garde contre la fraude
Voyages et Tourisme

Tests PCR pour voyager : l’IATA met en garde contre la fraude

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a mis en garde contre les risques de fraude sur les tests du dépistage de la maladie à coronavirus Covid-19 en format papier, exhortant les gouvernements à adopter des solutions digitales pour les tests de dépistage, rapporte ce jeudi le site spécialisé Flight Global.

Les tests en format papier sont « inefficaces, difficiles à traiter et facilement manipulables », affirme dans ce cadre Nick Careen, vice-président de l’IATA, précisant que l’association a reçu des signalements de « nombreux » résultats de tests contrefaits dans plusieurs pays. Un problème constaté auparavant dans des faux certificats pour la fièvre jaune et qui est « sur le point de s’aggraver », souligne-t-il.

Bien que le problème ne soit « pas aussi répandu qu’on pourrait le penser », M. Careen estime qu’il pourrait devenir un « problème beaucoup plus important » une fois que la pandémie sera maîtrisée, car le nombre de contrôles de santé requis par les gouvernements « dépassera de loin » ceux actuellement exigés pour les maladies infectieuses telles que la fièvre jaune, soutient-il.

Articles en Relation

Adopter des solutions digitales

Le vice-président de l’IATA appelle dans ce contexte les gouvernements à adopter des solutions digitales et met en avant le « Digital Travel Pass » développé par l’IATA, considérant que l’application aidera les passagers à « gérer facilement et en toute sécurité leur voyage conformément aux exigences des gouvernements ».

« Les certifications numériques doivent devenir un mandat, nous ne pouvons pas continuer à fonctionner comme nous l’avons fait dans le monde avec le papier – ce n’est tout simplement pas tenable », affirme Nick Careen, insistant sur « l’urgente nécessité » de développer un cadre réglementaire mondial.

« Les pays commencent à remettre en question les capacités de test des autres pays », prévient-il dans ce cadre, appelant les organisations internationales comme l’OMS à adopter des standards globaux autour d’un certificat de vaccination « intelligent ».

Abondant dans le même sens, le directeur général de l’IATA, Alexandre de Juniac, a souligné que la récente suspension par le Danemark de vols en provenance des Émirats arabes unis signalait l’importance d’établir des tests standardisés, précise la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus