1. Accueil
  2. Divers
  3. Tourisme en France : les saisonniers tunisiens à la rescousse
Divers

Tourisme en France : les saisonniers tunisiens à la rescousse

En Europe, notamment en France, le déficit en main d’œuvre dans le secteur du tourisme commence à se faire sentir. Des opportunités s’ouvrent pour les travailleurs étrangers qualifiés dans ce domaine.

La France a signé le 29 juin dernier un accord avec la Tunisie stipulant ouvrir son marché de l’emploi dans le secteur touristique à 12 000 jeunes saisonniers tunisiens sur une durée de trois ans renouvelables, rapportent plusieurs médias tunisiens et français cette semaine.

France – Tunisie : un partenariat gagnant-gagnant dans le tourisme

L’accord signé entre la France et la Tunisie prévoit l’ouverture du marché de l’emploi en France à 4 000 jeunes saisonniers tunisiens chaque année durant une durée de trois ans. Ce partenariat concerne le secteur touristique et les emplois sont conçus pour une durée saisonnière.

Nice – France

Confronté à une pénurie de main d’œuvre, le secteur de l’hôtellerie-restauration en France s’est tourné vers la Tunisie. Les saisonniers tunisiens auraient “exactement les mêmes contrats que les Français”, a indiqué en mai dernier Thierry Deniau, coprésident de l’Umih de l’Aude. Le responsable a ajouté : “Ça peut faire du bruit, oui, mais on ne peut pas faire autrement si nos salariés ne reviennent pas”. 

L’accord a été signé mercredi dernier entre la directrice générale de l’Agence nationale pour l’emploi tunisien, Ferihane Korbi Bosofara, et le président confédéral de l’Union française des métiers et des industries de l’hôtellerie, Roland Héguy.

Saisonniers en France : retour en Tunisie à la fin du contrat

L’accord prévoit notamment que les demandeurs d’emploi tunisiens reviennent en Tunisie au terme de la période saisonnière dont ils bénéficieront. Une fois le contrat arrivé à son terme, les saisonniers pourraient travailler dans le secteur du tourisme ou pour lancer des projets touristiques en Tunisie.

Pour permettre aux jeunes tunisiens de bénéficier de cette opportunité, l’Agence nationale pour l’emploi compte ouvrir en ce mois de juillet les inscriptions à des formations d’une durée maximale de six mois pour les postulants.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus