1. Accueil
  2. Actualités
  3. Tourisme médical : la Turquie va rouvrir ses frontières aux Algériens
Actualités

Tourisme médical : la Turquie va rouvrir ses frontières aux Algériens

La Turquie va rouvrir ses frontières à partir du 20 mai prochain dans le cadre du tourisme médical pour des patients en provenance de 31 pays dont l’Algérie, rapporte ce samedi l’agence Anadolu qui cite le ministère de la Santé turc.

Les patients en orthopédie et traumatologie, chirurgie générale, chirurgie pédiatrique, urologie, maladies oculaires, cardiologie, chirurgie cardiovasculaire, oncologie chirurgicale, chirurgie gynécologique oncologique, oncologie médicale, radio-oncologie, chirurgie cérébrale et nerveuse, hématologie, soins intensifs, traitement de reproduction assistée, transplantation d’organes et greffe de moelle osseuse seront ainsi acceptées en Turquie à partir du 20 mai.

Outre l’Algérie, les pays concernés par ce tourisme médical sont l’Irak, la Libye, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Kazakhstan, la Grèce, l’Ukraine, la Russie, Djibouti, le Kosovo, la Macédoine, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Roumanie, la Serbie, la Bulgarie, la Moldavie, la Somalie, le Koweït, le Qatar , Bahreïn, Oman, Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Pakistan, Kirghizistan et la République turque de Chypre-Nord.

Deux accompagnateurs du malade au maximum seront autorisés à entrer dans le pays, précise la même source. Les patients et leurs accompagnateurs devront passer le test PCR Covid-19, ou alors des échantillons seront prélevés pour le test PCR moyennant des frais, lors de leur entrée en Turquie depuis les aéroports ou les frontières.

S’il y a un test Covid-19 disponible dans le pays d’origine, les patients seront requis d’effectuer le test 48 heures avant leur arrivée en Turquie et amener avec eux une attestation indiquant test négatif au coronavirus, indique l’agence qui précise que seuls les individus ayant testé négatif au coronavirus seront autorisés dans le pays.

Une fois en Turquie, les patients et leurs accompagnateurs seront directement emmenés à l’hôpital où ils ont un rendez-vous et pourront être hébergés nulle part ailleurs. Un étage ou pavillon de l’hôpital devra par ailleurs être réservé uniquement aux patients en provenance de l’étranger, fait savoir la même source.

Par : Y.B.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus