Transavia veut renforcer son offre vers l’Algérie

Le :

La compagnie aérienne Transavia, filiale du groupe Air France-KLM, prévoit de renforcer son offre vers l’Algérie au départ de la France, qu’elle considère comme « une destination importante », a indiqué ce mardi le directeur général adjoint de Transavia France dans un entretien accordé à El Watan.

 

« L’Algérie est une destination importante pour Transavia. Avant la Covid-19, nous avions prévu de renforcer notre offre vers l’Algérie. C’est toujours le cas », a fait savoir Nicolas Henin, directeur général adjoint de Transavia France.

 

« Je suis heureux de vous annoncer que nous lancerons dès la réouverture des frontières des vols vers Alger, Oran, Constantine, Béjaïa et Tlemcen au départ d’Orly, Oran et Alger depuis Nantes, Alger, Béjaïa, Constantine et Oran au départ de Lyon et Alger et Oran depuis Montpellier », a annoncé M. Henin.

 

« L’offre vers l’Algérie est très importante », a estimé le responsable de Transavia. « Je peux vous dire que nous sommes très impatients de nous renforcer vers l’Algérie. L’Algérie est une destination que nous souhaitons promouvoir et développer dans les années à venir. Donc, nous ferons toutes les destinations que nous avons annoncées », a-t-il souligné.

 

 Transavia va récupérer les créneaux d’Aigle Azur

 

Nicolas Henin a également évoqué la reprise par Transavia d’une partie des créneaux et de la clientèle de la défunte compagnie française, Aigle Azur.

 

« Nous avons eu la possibilité de récupérer une partie des droits de trafic à la suite de la fin d’Aigle Azur. Nous en sommes très heureux car l’Algérie est un marché sur lequel nous avons de fortes ambitions et sur lequel nous voulions nous développer », a indiqué le directeur général adjoint de Transavia France, ajoutant que « les routes que nous opérons depuis plusieurs années au départ de Nantes et Lyon par exemples fonctionnent très bien et les retours des clients sont très bons ».

 

M. Henin s’est également engagé à ce qu’il n’y ait pas d’effet « post-confinement » sur les tarifs de Transavia, qui continueront, selon lui, à être abordables. « Transavia est une compagnie low-cost et le restera. Nous proposerons toujours des tarifs abordables. Par exemple, au départ vers l’Algérie, nos tarifs sont à partir de 55 euros pour un Paris-Alger », a fait savoir le responsable.

 


Samira Chibani

Partager sur :
Quoi de neuf ?